ruina imperii

Youngblood ▬ Deslan
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Dim 9 Avr - 22:06
YOUNGBLOOD X DESLAN
Pourquoi ?

Pourquoi elle ?

Son regard sombre caché derrière ses lunettes de soleil, Aileen fixait le sommet de l'immeuble auquel elle faisait face. Et elle questionnait le sens véritable de sa vie. Pourquoi devait-elle supporter ça ? En l'espace de quelques jours, elle était passée de ses quartiers privés dans le complexe de l'A.R.K aux bureaux de l'organisation de sécurité civile et la voilà maintenant qui allait se retrouver avec elle ne savait même pas qui.

« Il est très bien », qu'on lui a dit. « Il a de l'expérience », qu'on lui a dit. « Tu es entre de bonnes mains », qu'on lui a dit. Ouais, ok , mais est-ce qu'il lui apporterait le petit-déjeuner au lit à 13h et repasserait son linge ? Probablement pas, hein. Elle avait ses habitudes, maintenant, la demoiselle.

Elle baissa les yeux et porta son attention sur les énormes valises qui se trouvaient à ses pieds. C'était un peu comme si elle avait miniaturisé sa chambre toute entière et l'avait fourrée là-dedans. Elle avait mis toute sa vie, là. Il avait plutôt intérêt à les porter.

Elle tira son téléphone portable de sa poche et vérifia le nom de l'homme qui allait être son partenaire (quelle blague, comme si elle allait faire quoi que ce soit de, genre, « militaire » ou quoi). Deslan. Elle chercha le nom sur les différents interphones et, une fois trouvé, appuya sur le bouton. Elle patienta quelques instants (c'était bien trop long), puis parla.

« C'est Aileen. Je suis en bas. »

Sèche.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Dim 9 Avr - 23:15

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Assis sur le canapé, je regarde les minutes défilées. Je n’étais pas particulièrement à l’aise et pour ne rien arranger, je ne savais pas vers quelle heure elle allait arrivée. De plus, pour ne pas améliorer mon état, on me l’avait imposée en tant qu’équipière. Moi qui espérait avoir le choix quant à mon prochain partenaire, j’ai été obligé de me plier aux ordres de la direction.

Hier. Assez tôt dans la journée, j’avais été convoqué en hâte par les hauts-gradés de la sécurité civile. Espérant que ce n’était pas pour me bassiner avec le fait que je n’avais pas encore d’initator et qu’ils allaient encore alourdir un peu ma charge de travail afin de, indirectement, me pousser à trouver un ou une partenaire au plus vite.

Malheureusement pour moi, ce fut tout autre chose. On m’annonça que j’avais été choisi pour être le partenaire d’une initiator novice apparemment pistonnée par les types de l’A.R.K. Ce qui me surprit un peu plus encore, ce fut que je n’eus pas le droit de consulter son dossier, histoire de savoir à qui j’avais affaire. Le très célèbre « Secret défense ». J’étais donc résigné à mon sort, on m’avait alors averti qu’elle devrait arriver demain.

Tss… J’te jure… Je remuais nerveusement la jambe, même la musique légèrement en fond qui règne en permanence dans le studio n’arrive pas à me calmer. Je regarda un énième coup d’œil à mon téléphone par peur d’oublier le nom de ma partenaire : « Aileen Ainsley ».

Alors que je rangeais mon portable, j’entendis sonné à ma porte. C’était l’interphone. Elle devait être sans doute là. Soufflant un bon coup, je m’approcha de  l’interphone lorsque j’entendis parler. Oui… C’était bien elle…  Et au vu de la façon dont elle s’est exprimée, je sens que ça va être génial… Ironie… Appuyant sur l’interrupteur qui ouvrait les portes de l’immeuble, je lui répondis.

« Attends-moi dans le hall… J’arrive... »

Bon… Je dois l’avouer… Je ne respire pas vraiment la joie non plus. Mais bon… C’est son premier jour… Je ne vais pas trop abuser non plus. Enfilant rapidement ma mitaine et mes bottes, je m’empresse de rejoindre le hall, trois étage plus bas.

En arrivant, je la vois là avec ses valises et sa tête… Ne faisons pas de commentaire sur le regard qu’elle me lance…

« Aileen je présume ? Deslan… Enchanté… Je vais m’occuper de tes valises... »

Attrapant l’une d’entre elle avec ma greffe, ça allait, mais lorsque j’en pris une autre avec ma main droite, ce fut une autre affaire. Qu’est-ce qu’elle avait fourrée là-dedans ? J’ai l’impression qu’elle a emportée toute ça chambre…

Avec un peu de peine, je passe devant pour la guider jusqu’à mon… Notre appartement, désormais… Il s’agit d’un petit studio pas bien grand, tout juste ce qu’il faut pour vivre. Dans le salon trône un canapé dépliable, à côté une table basse ainsi qu’un téléviseur et dans le coin à côté de la fenêtre, un bureau avec quelque porte-documents, deux enceintes reliées à une radio et un ordinateur relativement récent. La cuisine dispose du nécessaire de cuisine et est ouverte sur le salon à l’américaine. Sur la droite, à côté du téléviseur, un couloir mène sur une chambre, une salle de bain ainsi que des toilettes.

Massant mon épaule droite, un peu douloureuse suite à la montée des valises de la demoiselle, je pointe le couloir.

« Ta chambre est à gauche dans le couloir… La salle de bain est au bout et les toilettes à droite... »

Voilà… Désormais, il ne restait plus qu’à voir si elle avait des questions et je m’attendais à en avoir un paquet…

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 11:23
YOUNGBLOOD X DESLAN
Elle ôta ses lunettes de soleil et dévisagea sans vergogne l'homme qui lui faisait désormais face. Elle était passablement sans gêne mais c'est pas comme si elle comprenait ce concept, de toute façon. Du coup elle n'attendit pas plus longtemps (sa patience avait déjà été mise à rude épreuve et elle avait dû, genre, se lever tôt, n'importe quoi, quelle idée) et prit l'initiative d'emboîter le pas à son camarade du moment, lunettes de soleil perchées sur son crâne, tête droite, lui laissant le soin de s'occuper de ses valides qui pesaient trois tonnes alors qu'elle s'engouffrait dans le hall de l'immeuble.

Ouais, c'était pas les bâtiments super stylés et modernes de l'A.R.K, quoi. Elle observe les alentours, le laisse supporter tout le poids de sa vie mise en valise, et le suit finalement dans les escaliers et jusqu'à son appartement, sans un mot un seul.

Elle arque un sourcil alors qu'elle découvre les lieux, ne masquant pas sa déception.

« ... »

Elle l'écoute, se met à fureter dans le studio, en examine chaque recoin, entend le mot magique qu'est « chambre » et s'y dirige avec célérité, ouvrant la porte et soupirant en constatant qu'elle était quatre fois plus petite que ses appartements personnels à l'A.R.K. Ambiance.

Elle referme la porte, file droit dans le canapé qu'elle avait déjà repéré, s'y affale sans aucune autre forme de procès, et reporte de nouveau son attention sur son téléphone.

« Je ferai avec. Sinon tu te lèves à quelle heure ? Évite de faire trop de bruit si c'est avant midi, s'il-te-plaît, c'est dérangeant. Sinon je prends mon café avec deux sucres et du lait, et je le veux très chaud, ce serait bien que tu t'en souviennes. »

De l'art de reprendre ses sales habitudes.

« Au fait j'espère que tu comptes pas partir en mission ou je sais pas quoi hein, c'est sans moi, faut pas déconner. Je bouge pas d'ici. »

Et puis quoi encore.

« Des questions ? »

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 12:58

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Elle sembla plutôt déçue lorsqu’elle découvrit l’appartement. En même temps, si elle est pistonnée par l’A.R.K, il y a des chances qu’elle ait connue plus luxueux comme logement. Dès que je lui indiqua où ce trouvait sa chambre, la jeune femme n’hésita pas une seule seconde et fonça inspecter la pièce. Elle inspecta la chambre à peine plus d’une seconde avant de refermer la porte et de venir s’affaler sur le canapé avec son téléphone. P’tain… Ça promet…

Sans me lancer un regard, elle me lança qu’elle ferait avec. Ok… Ça fait plaisir ça… Elle me demanda alors à quelle heure je me levais, de ne pas faire trop de bruit si c’était avant midi, qu’elle prendrait son café avec deux sucres, du lait et de préférence très chaud, ajoutant que ce serait bien que je m’en souvienne.

Qu’est-ce que ? Avant que je ne puisse répondre quoique ce soit, elle reprit la parole, déclarant que, si je comptai partir en mission, il ne fallait pas compter sur elle, qu’elle ne bougerait pas d’ici. Houlà putain… Dans quel merdier les supérieures m’ont fourrés ? Elle termina enfin en me demandant si j’avais des questions. Euh… Attends… C’est pas à moi de poser cette question normalement ?

Lâchant un soupire, je commença par emmener les affaires de la demoiselle dans sa chambre. En revenant, je me prépara un café… Si elle croyait que j’étais à son service, mademoiselle allait être déçu. Tandis que la cafetière chauffait, j’en profitais pour allumer l’ordinateur.

Lorsque le café fut prêt, je me servis une tasse avant de me poser devant le pc. Sans regarder la jeune femme, je m’adressa à elle.

« Les sucres sont dans le placard juste au-dessus de la cafetière. Le lait est dans le frigo. »

Buvant une gorgée, je lança le navigateur internet, afin d’aller voir l’actualité et voir s’il n’était pas possible de récolté quelque informations sur le site de l’A.R.K… Même si j’en doutais fortement, cela ne me coûtait rien d’essayer.

« Ah oui ! J’oubliais ! Si tu souhaites manger les prochains jours, j’espère pour toi que tu trouveras la motivation pour m’accompagner en mission. Sinon, tu risques de faire un régime forcé. »

Loin de moi l’idée d’être cruel avec elle, mais il semble qu’elle ne comprenait pas vraiment l’importance de notre rôle dans la sécurité de la cité. Et puis, cela ne devrait pas lui faire de mal de devoir vivre un peu plus à la dure, d’être confronté à la réalité.

« Des questions ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 14:00
YOUNGBLOOD X DESLAN
« Pardon ? »

Elle fronça les sourcils et lança un regard sombre à son interlocuteur. Visiblement, il avait quelques problèmes de compréhension. Elle allait avoir du boulot. Elle pesta intérieurement contre les scientifiques qui la foutaient dans un tel merdier.

« J'ai pas été assez claire ? »

Elle se redresse et croise les bras. Le dos droit, grande reine de son état.

« Écoute, j'ai jamais voulu être là moi, hein. Je veux bien te supporter mais aller crapahuter dans la boue ? Ouais, bien sûr, faut pas rêver non plus. »

Elle arque un sourcil, donnant l'impression de le toiser, de le regarder de haut même en étant assise.

« Tu peux bien faire ce que tu veux mais moi je compte pas me battre. Chacun son rôle, chacun sa place. »

Elle lui lance un « hmpf » qui voulait tout dire avant de reporter son attention sur son téléphone, plus intéressant.

« Aussi, je te conseille de bien t'occuper de moi si tu veux pas avoir d'embrouilles, je suis plutôt précieuse, tu sais. »


Elle recoiffe une de ses mèches et le gratifie d'un sourire en coin. Hautain.

Quelle ambiance.

Mais le gentil professeur Ainsley n'attend que ça, qu'elle aille crapahuter dans la boue. Pour le meilleur ou pour le pire.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 15:30

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Là… Les questions commençait à venir.

Elle commença par un « Pardon », comme si elle avait mal comprit, mais elle avait très bien comprit. Elle continua avec « J’ai pas été assez claire ? », comme si je n’avais pas bien compris ce qu’elle m’avait dit, mais j’avais très bien compris.

L’atmosphère ce tendit un peu. On va bien s’amuser. Lorsqu’elle s’adressa à nouveau à moi, j’eus l’impression qu’elle haussa un peu la voix. Comme si c’était de ma faute, elle me déclara qu’elle n’avait pas voulu être là, qu’elle accepterait de me supporter, mais qu’il était hors de question qu’elle aille « crapahuter dans le boue », comme elle le dit si bien.

Elle continua en affirmant que pouvais faire ce que je veux, qu’elle ne combattrait pas. Selon elle, chacun avait son rôle et sa place, apparemment, la sienne était de rien faire, d’être là telle une reine à regarder ses sujets se tuer à la tâche pour elle. Lâchant un « hmpf » caractérisant le fait qu’elle devait être vexée par mon attitude, elle termina en me conseillant de bien m’occuper d’elle si je ne voulais pas avoir d’embrouille, qu’elle était précieuse.

L’entendre dire cela m’arracha un sourire.

« Si tu es si précieuse que ça… Pourquoi t’avoir confiée à la sécurité civile ? Pourquoi ont-ils fait de toi une initiator ? »

Buvant une nouvelle gorgée, je me tourna vers elle. Elle avait de la chance que je n’avais pas mon pistolet ou mon couteau sur moi, sinon, je lui aurais peut-être fait comprendre cela de manière un peu plus violente… Bien que je le lui aurais sans doute appris plus tard, c’était encore trop aujourd’hui.

« Ce ne sont plus les blouses blanches de l’A.R.K qui s’occupe de toi à présent. C’est la sécurité civile, et moi particulièrement. Ici, on travail en groupe, autrement… »

Autrement, le duo meurt, perdu au milieu d’une horde de Gastrea, sans que personne ne saura jamais retrouver leurs corps… S’il y a un corps à retrouver… Toutes les images de ma sœur ont été placées dans un carton, planqué en haut d’un placard. Une action de ma propre initiative afin de faciliter mon deuil. Je… Non… Je n'étais pas prêt à en parler… Elle ne devait sans doute pas être prête à entendre cette histoire non plus…

« Heureusement pour toi… Comme tu ne sembles pas habituée au combat… Les premières mission sur lesquels on nous enverra ne seront pas bien compliquée et tu pourras rester en observation… Histoire que tu t’habitues à être sur le terrain… D’ailleurs… Je pense que notre première mission devrait nous être envoyée dans les prochains jours... »

Une façon légèrement subtile de lui dire qu’elle risquerait de, peut-être, se lever tôt dans les jours à venir.

Pendant notre conversation, le site-vitrine de l’A.R.K avait chargé. Je me retourna alors face à mon pc, farfouillant dans chaque onglet à la recherche de la moindre information sur… Sur n’importe quoi en fait ! Mais rien… Rien de bien intéressant… Lâchant un « Tss... » sonore, je monta légèrement le sons de la musique qui restait toujours en fond, histoire de me détendre un peu et, espérons-le, de détendre un peu l’atmosphère en général.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 16:33
YOUNGBLOOD X DESLAN
Elle leva les yeux au ciel, faisant de son mieux pour ne pas décrocher au bout de deux phrases et demi. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi elle se retrouvait dans une situation comme celle-là. C'était pas son monde, clairement pas.

« J'observe si tu veux mais compte pas sur moi pour le reste. Je sors vite-fait pour qu'ils aient leurs données et c'est tout, j'ai pas besoin de faire plus. Je suis peut-être initiatruc mais j'ai pas signé pour ça, moi, et je suis pas obligée de le faire. »

Elle marmonna rapidement un « Et j'en ai aucune foutue envie » avant de se lever et de s'étirer.

« Ouep, bah en tout cas c'est bien dommage qu'ils s'occupent plus de moi parce qu'au moins ils savaient y faire, eux. »

C'est rien, t'apprendras vite. C'est en gros ce que signifiait le regard et le large sourire malicieux qu'elle lui lança.

Elle s'approcha de lui d'un pas lent et posa un regard distrait sur l'écran de son ordinateur.

« Si tu veux savoir des trucs sur moi t'as qu'à demander, hein, ça ira plus vite. »

Et elle aimait bien parler d'elle de toute façon.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 20:28

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Pour qu’ils aient leurs données ? C’était la seule raison pour laquelle je devais supporter mademoiselle ici présente ? Raah ! Il a fallut que ça soit moi qui joue les baby-sitters… Les types de l’administration doivent vraiment pas me blairer.

Je savais que d'autres promoters faisaient équipe avec des initiator tout droit sortit des labos de l'A.R.K afin de voir comment ces initiators s'en sortaient, mais j'aurais jamais cru que je me taperais LA pistonnée, celle qui saoule tout le monde.

Elle ajouta d’ailleurs qu’elle n’avait pas signée pour être initiator. Parce qu’elle croyait que j’avais signé pour m’occuper de madame la princesse de l’A.R.K ? Je devrais demander une augmentation vu le calvaire dans lequel ils m’ont fourrés.

Alors que j’allais plaquer ma tête contre le bureau, la voix de la jeune femme se fit entendre non loin de moi. Bon… En même temps, je n’avais pas fait mes recherches dans la plus grande discrétion, alors c’était normal qu’elle s’en soit rendue compte. Elle me proposa même de la questionner directement si je voulais en savoir plus sur elle.

D’un autre côté, chercher je ne sais quelle information au hasard ne risquait pas d’être bien intéressant. Donc… Même si, initialement, mes recherches n’étaient pas basées spécialement sur elle, autant profiter que la demoiselle me le propose pour lui poser des questions. Prévoyant tout de même un mauvais coup.

Je mis l’ordinateur en veille, me dirigea vers la cafetière, remplis une tasse, y mets deux sucres et un peu de lait, tout cela avait une grande dextérité, avant de me retourner vers elle. Allez savoir d’où je tiens ce talent, mais je sens qu’avec mademoiselle, ce ne sera pas de trop.

« Deux sucres, du lait et très chaud… C’est ça ? »

Si elle avait l’habitude d’être chouchoutée, si je le fais, de temps à autre, cela devrait pouvoir me permettre de la supporter. Plaçant la tasse sur la table basse, devant le canapé, je pris place par terre, de l’autre côté.

« Bon… Du coup… Comme nous sommes obligés de cohabiter… Autant faire un minimum connaissance… »

Ne commençons pas avec des questions pouvant traiter du travail… Je risquerais de la perdre… Commençons avec quelque chose de simple… Puis tant qu’à faire...

« Je te propose que nous répondions chacun notre tour à la question de l’autre… Pour commencer… Tu as toujours vécue à l’A.R.K ? »

Ça ne devrait pas poser de problème comme question… Tout du moins… Je l’espère… Mais il n’y a aucun raison à ce que ça pose problème, non ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 21:18
YOUNGBLOOD X DESLAN
Aileen se laissa de nouveau tomber sur le canapé, un large sourire de satisfaction sur son visage de petite poupée royale alors qu'elle fixait la tasse de café qu'on venait de lui préparer.

« Yep, c'est ça, cool, merci ! »

Et, le gratifiant d'un sourire qui voulait dire « tu vois quand tu veux », elle se saisit de la tasse et en avala une gorgée. C'était toujours délicieux quand c'était offert, fait pour elle, et le tout sans aucun effort de sa part. C'est comme ça que ça devait être de toute façon.

La demoiselle se fit plus détendue et plus lumineuse. Maintenant qu'elle avait ce qu'elle voulait. Elle se pencha légèrement, retira ses chaussures, et laissa ses bas effleurer le sol du studio. Elle se mit plus à l'aise. C'était pas si difficile de la gérer, quand on avait le mode d'emploi. Elle ne regretterait jamais ce qu'elle pourrait dire mais elle pouvait passer sans aucun scrupule d'un état d'esprit à un autre. Sans remords, sans complexes.

Elle se fit plus attentive aux paroles du jeune homme, maintenant qu'elle estimait qu'il était digne d'intérêt, l'écoutant tout en sirotant son café.

« Okay, oui, on peut faire ça. »

Et elle se fit un peu rêveuse en entendant sa première question.

« Ouais. J'y suis née en fait. J'ai jamais vécu autre part donc ça fait bizarre, mais bon. »

Elle avait encore du mal à accepter qu'on la forçait à rester dans un logement si petit (selon ses critères personnels), mais tant pis.

« T'es promoter depuis longtemps ? »

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 21:49

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Le plan se déroula à la perfection. À la vue de sa tasse de café, la princesse devint tout de suite plus agréable, même si son sourire en disait long… Espérons que je n’ai pas à utiliser ce procédé souvent… Faudra pas qu’elle prenne trop ses aises tout de même.

Elle accepta ma proposition de répondre chacun son tour aux questions de l’autre, ce qui m’arrangeait bien.

À ma question, elle répondit sans détour. Elle y était née ? Ce qui voudrait dire que ses parents sont des blouses blanches ? Meh… La belle affaire. En tout cas, elle affirma que cela lui faisait bizarre de ne plus être à l’A.R.K. C’est sûr que ça devait être un sacré changement pour elle, mais allait sans doute s’y faire.

Ce fut alors à son tour de me questionner. Elle me questionna alors sur la durée de mon service. Je m’attendais à cette question, mais j’aurais espéré y répondre un peu plus tard. Mais bon… Je ne pouvais pas déroger à la règle que j’avais moi-même instauré, cependant, cela ne m’empêchais pas de rester évasif sur certain point.

« Hmm… Ça doit bien faire cinq ou six ans... »

Pas la peine de lui dire que j’avais perdu ma précédente partenaire lors d’une mission qui ne tourna pas exactement comme prévue… Je m’attendais cependant à ce que une question dans le genre arrive.

Cela doit paraître impensable que la sécurité civile recrute un promoter pour s’occuper des petites affaires en solo… Surtout qu’on m’avait en partie attribué cette novice parce que j’avais déjà une certaine expérience du terrain.

En tout cas, c’était à mon tour de lui poser une question. Plusieurs ce bousculèrent dans ma tête, mais je devais choisir laquelle posée pour éviter que madame ne change d’humeur.

« De quel type de Gastrea es-tu ? »

Tant que je n’abordais pas le sujet des compétences de combat, je pense que ça devrait aller… Espérons le…

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 22:07
YOUNGBLOOD X DESLAN
« Mmmh, okay. »

Elle l'écouta et fit un peu la moue. Il lui cachait un truc, là, non ? Il lui cachait définitivement un truc. Bon elle s'en moquait un peu, ils se connaissaient ni d'Eve ni d'Adam et elle comptait pas insister. Mais elle était juste curieuse.

Elle haussa les épaules, reporta son attention sur son café, et patienta quelques secondes en attendant la prochaine question de l'homme.

La question magique, celle qui ouvrait bien des portes.

Aileen se fit droite et bomba le torse, fière au possible.

« Je suis la REINE DES ABEILLES ! »

Elle s'esclaffe, un rire franc, cristallin et, finalement, plutôt innocent. Aileen c'était la petite reine captive sans le savoir, la petite reine prisonnière qui voyait le fait de déplier ses ailes comme une punition. Alors que c'était peut-être une chance.

« C'est trop cool, hein ?! Tu comprends maintenant pourquoi je fais attention et tout, ce serait bête ! C'est tellement troooop, trop, trop bien ! Puis du coup voilà moi je combats pas hein, ahah, c'est trop pas mon rôle, t'as vu. Apparemment ils disent que je peux influencer le comportement des Gastrea de type insecte ou quelque chose comme ça, mais ils veulent voir ce que ça donne en vrai. Mais moi j'ai pas envie...»

Ok, elle était lancée sur son sujet préféré : elle. C'est là qu'on la voyait pour ce qu'elle était. Elle était jeune, Aileen, au final. Pas physiquement, mais par rapport à tout, à la vie. Elle pense qu'elle est sortie de son cocon, mais c'est faux. Si faux.

« Enfin bref ! T'en penses quoi, c'est trop bien, hein ?! »

Des étoiles plein les yeux alors qu'elle se penche vers son interlocuteur, persuadée qu'elle était la plus cool et la plus utile de l'univers.

« Ah et question bonus, je suis pas ta première partenaire, non ? Si ? Non, hein ? »

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 22:42

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Elle ne semblait pas bien convaincu par ma réponse, mais bon, elle sembla s’en contenter. Mais… Alors qu’elle attendait ma prochaine question, concentrée sur café, la réaction qu’elle eut en entendant ma question me fit craindre le pire. Elle bomba le torse, se tint bien droite avant de déclarer qu’elle était la reine des abeilles.

Là, elle éclata de rire. Un rire franc, pur et innocent. Je réalisais alors que j’avais sans doute ouvert une boite de Pandore. Je sais que le type de Gastrea affecte souvent son hôte et maintenant que je connaissais le sien, tout devenait un peu plus clair. Si elle se comportait comme une reine, c’est parce qu’elle en était une… Enfin… Dans un certain sens.

Alors que je priais intérieurement qu’une quelconque divinité ait pitié de mon âme, la jeune femme se lança avec entrain dans un petit monologue sur elle. Elle appréciait vraiment son de type de Gastrea, ce qui, je dois l’avouer pouvait être, en quelque sorte, un avantage. L’avantage pour moi, ce fut qu’elle parla d’elle-même de ses capacités en combat.

Elle contrôlait les Gastrea Insecte ? Wouah… La vache… Moi qui me plaignais, cela faisait une raison pour que j’arrête de me plaindre. Cependant, elle n’avait pas envie d’utiliser son pouvoir… Pour quelle raison ? Avait-elle peur ? Pourtant, son pouvoir pourrait nous être énormément… Oh… Je vois… S’il s’avérait que son pouvoir fonctionnait… Ne… Faisons pas de commentaire... Pour le moment…

Elle me demanda alors mon avis. Avant que je puisse répondre, elle se pencha vers moi, des étoiles pleins les yeux, elle s’autorisa alors une question bonus… Pourquoi ? Je peux bien lui autoriser ça puisqu’elle a répondu indirectement à l’une de mes futures questions.

Cependant… La question qu’elle me posa… Je m’en serais volontiers passé… Ma première partenaire… Je baissa alors le regard vers mon café… Plongeant un instant mes yeux dans sa couleur sombre… Avant toute chose, je posa ma tasse sur la table, puis je croisa mes doigts entre eux en relevant légèrement la tête, le regard lourd et qui trahissait une grande tristesse.

« Je… Je vais répondre dans l’ordre… Tout d’abord… Oui… C’est vraiment super comme type de Gastrea… Ensuite… Ensuite pour répondre à ta question bonus… Non… Tu n’es pas ma première partenaire… »

Je ne pensais pas aborder le sujet aussitôt, mais bon… Je n’avais plus vraiment le choix… Attrapant la télécommande de la radio, je l’éteignis avant de poursuivre.

« Cela fait… Hmpf… Environs un an… Que je suis sans initiator…  Que je me trimballe avec ça... »

J’ôtais ma mitaine histoire qu’elle puisse correctement voir ma greffe.

« Ma précédente partenaire… Est morte… Une mission qui a tourner au cauchemar en un battement de cils…. Alors qu’on se croyait sortit de cette enfer… Un dernier Gastrea est apparut… Il m’a projeté contre un arbre… Et en voilà le résultat… Ma sœur a combattu vaillamment… Je ne dois ma survive qu’à elle… »

Je… Ce putain d’jour… Ça me hante la nuit… Même un an après sa mort, je ne suis pas parvenu à faire mon deuil… Elle est celle qui me permettait de tenir le coup alors que je me disais, en voyant de quelles manières sont traités les enfants maudits, que l’humanité ne méritait peut-être pas de survivre.

Aujourd’hui encore… C’est en sa mémoire que je continu de défendre l’humanité au péril de ma vie… Rien que d’y penser ça me file le bourdon… Mais… Je ne dois pas me laisser abattre… Non… Je ne dois pas…

« Alors… Quel effet ça te fait d’entendre ça ? »

Je ne lui en voulait pas de raviver ces souvenirs… Mais je voulais tout de même savoir quels effets ça lui faisait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Lun 10 Avr - 23:03
YOUNGBLOOD X DESLAN
Aileen baissa rapidement les yeux. Elle était peut-être insupportable, peste, et se comportait comme une reine gâtée, mais elle n'était pas cruelle. Enfin, probablement ?

Elle écouta attentivement, et même respectueusement, ce que Deslan avait à dire. Elle se mordit la lèvre inférieure, regrettant un peu son enthousiasme précédemment affiché. Ça et sa curiosité. Ça et sa question. Elle avait mis les pieds dans le plat, et comme il faut.

« ...Pardon. »

Elle reposa sa tasse, vide, et s'assit en tailleur sur le canapé, fixant un point précis sur la table basse.

« Comme j'ai dit, on s'est toujours occupé de moi, à l'agence, c'est nouveau pour moi, tout ça. Je sais pas trop ce que c'est, tout ce dont tu parles. Ni ce que ça fait. Et puis je sais pas si j'ai envie de savoir... »

Elle releva les yeux et croisa le regard de Deslan. Elle frissonna. Elle se rendait compte qu'elle savait pas y faire, avec les autres. Parce qu'elle avait jamais eu besoin de savoir, en fait. Ça lui allait. Jusqu'à maintenant. Mais là, c'était dur.

« ...D'autres questions ? »

Elle ricana nerveusement. Elle avait parlé avant de réfléchir. Ce qu'elle faisait tout le temps, en fait, sauf que d'habitude, ça lui posait pas problème. Mais là, oui.

« Non, désolée. On devrait peut-être arrêter, hein ? »

Elle détourna les yeux.

Elle avait merdé.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Lun 10 Avr - 23:27

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Elle avait écoutée respectueusement la réponse que j’avais à lui donner. Elle est peut-être insupportable, mais je pense qu’elle a un bon fond. Elle sembla mal à l’aise suite à ma réponse et ma nouvelle question. Elle s’excusa tout d’abord puis répondit à son tour.

Affirmant qu’on s’était toujours occupé d’elle, elle avoua ne pas savoir ce dont je parlais, ne savait pas ce que cela faisait et ne souhaitait de toute manière pas le savoir. Son regard croisa brièvement le mien, je sentis alors tout le malaise qui s’en dégageait.

Elle me demanda alors si j’avais d’autre question, avant de lâcher un rire plutôt nerveux. Elle s’excusa à nouveau, proposant de s’arrêter là. Elle détourna alors les yeux. Je pris une profond inspiration avant de me lever et de m’approcher d’elle pour lui tapoter gentiment la tête.

« T’en veux pas… Tu pouvais pas savoir… Et de toute façon… Tu l’aurais sans doute appris un moment ou un autre via un autre duo de la sécurité civile… Je pense que c’est mieux que ce soit moi qui te l’ait appris... »

Je lui aurais bien fait la remarque que nous venions de deux univers diamétralement opposés, mais ce n’était pas le moment. Elle n’avait jamais connu le besoin, la douleur ou la peine, alors que c’était presque notre quotidien à ma sœur et moi, mais… C’est de l’histoire ancienne…

« Ne t’inquiète pas pour moi… Je suis habitué à ce que la vie m’en fasse voir de toute les couleurs… Mais tu n’as pas à avoir peur… Tu ne connaître jamais ce sentiment... »

Je ne voulais pas qu’elle s’en veuille trop, car, quelque part, maintenant que les blouses blanches n’étaient plus là pour la couver, elle allait enfin apprendre comment la vraie vie ce passe. Je pris sa tasse vide, ainsi que la mienne et alla les déposer dans l’évier.

« Une dernière question… Puis nous reprendrons peut-être une prochaine fois… Qu’est-ce que tu souhaites manger ce soir ? »

Il était peut-être encore un peu tôt pour y penser, mais je préférais prévoir le coup. Avec une véritable petite reine, je préfère parer à toute éventualité… Et puis… C’était son premier jour ici… Il fallait bien fêter ça.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Mar 11 Avr - 10:49
YOUNGBLOOD X DESLAN
« Eyh, oh, pas touche ! »

Elle fit la moue et, levant les yeux, tenta de se recoiffer. Chassez le naturel, il revient au galop, hein. Elle le gratifia toutefois d'un sourire discret, tout en malice.

L'ambiance était différente maintenant, en bien ou pas, allez savoir. Triturant l'une de ses mèches, elle continua tout de même de l'écouter.

« Mh... »


Elle ne savait pas trop quoi dire, elle qui, d'habitude, avait la langue bien pendue. Elle ne savait pas trop quoi penser de tout ça, et de lui. Elle avait toujours une seule et unique envie : s'en aller, et ne pas avoir à faire quoi que ce soit d'épuisant ou de dangereux. Mais bon. Au moins... elle ne restait plus sur cette mauvaise image, cette première impression négative qu'elle s'était elle-même forgée.

Elle s'étala de tout son long sur le canapé. Tant qu'à devoir vivre ici, autant qu'elle fasse déjà comme chez-elle, hein. Et ça, elle savait faire. Reportant son attention sur son téléphone, elle répondit distraitement à la dernière question de son interlocuteur.

« Mmmmmh... Je sais pas. »


Elle pianota quelque chose sur l'écran tactile de son appareil avant de se redresser légèrement et de montrer à Deslan ce qui y était affiché.

« Regarde, regarde, regarde ! Y a des restos troooop cool par ici ! Regarde celui-là, là, il a l'air trop bien ! Enfin je sais pas mais c'est cher donc ça doit être trop bien, non ?! On y va ?!»

Aileen : le retour.

Quitte à se faire servir et nourrir, autant faire les choses correctement.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Mar 11 Avr - 12:58

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Dès lorsque je lui tapota la tête, elle eut pour seule réaction de me dire de ne pas toucher. Bon… Au moins, ce qu’elle venait d’apprendre ne l’avait pas trop refroidie, c’était déjà ça.

Elle m’écouta silencieusement. À quoi pouvait-elle bien penser ? Surtout maintenant qu’elle avait reprit son tempérament royal. Allez savoir ! Tandis que je revenais du côté salon, je la vis étalée de tout son long sur le canapé… La seule image qui me vint à l’esprit fut celle d’un chat…

Une reine des abeilles qui s’étale comme un chat. Autant dire que c’est une première dans l’histoire de l’humanité. Quant à la question de ce qu’elle aimerait manger, elle répondit qu’elle ne savait pas. Aaahhh… Le problème de base lorsqu’on est jeune. Alors que j’allais retourner sur le pc, elle se redressa en me montrant son portable.

Elle me demanda alors de regarder, qu’il y avait des restaurants qui l’intéressait dans le coin. Elle argumente par le fait que l’un en particulier avait l’air « trop bien », selon ses dires. Elle rectifia en ajoutant qu’elle ne savait pas, mais que, vu les prix, il devait l’être. La jeune femme me demanda alors si on pouvait y aller.

En regardant les prix, une grimace s’afficha sur mon visage tandis que je passais un doigt au niveau de mon col afin de me dégager un peu le cou. C’est ça le prix de la haute gastronomie ? Eh ben… J’espère que c’est à la hauteur du prix.

« Euh… J’espère que tu es consciente que : Si on va manger là-bas, faudra pas chômer les jours qui viennent... »

Je gagnais juste de quoi payer mon loyer et me nourrir lorsque je travaillais en solo. Même si maintenant ça allait changer, je n’avais pas non plus énormément d’économie à côté. Je préférais limite dépenser un peu plus en ingrédient que devoir me tuer au travail à cause des caprices de mademoiselle.

« Du coup… À toi de voir. Soit on va au resto et on travaille comme des malades après. Soit je descend acheter quelque trucs à l’épicerie et tu n’auras peut-être pas à énormément bosser ensuite... »

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Mar 11 Avr - 16:22
YOUNGBLOOD X DESLAN
« Hein ? »

Elle ne cacha ni son incompréhension, ni sa déception. Bah quoi, c'est lui qui l'hébergeait, il pouvait bien payer ET travailler pour ça, non ? C'était pas son job, un peu ?

Elle reporta son attention sur l'écran de son téléphone, une moue boudeuse et contrariée barrant son visage de petite reine. Elle était en pleine et profonde réflexion. Une chose était certaine : hors de question qu'elle aille se tuer à la tâche pour se faire offrir un repas. Non mais. Elle releva la tête et fixa de nouveau Deslan.

« Bon, ok. Mais tu m'invites une prochaine fois. »

Pas comme s'il allait faire autre chose que l'inviter de toute façon, à partir de maintenant.

Elle leva les yeux, pensive, et hésita quelques secondes. Finalement, elle fila remettre ses chaussures avec célérité et se posta, bien droite, devant son désormais partenaire.

« Je viens avec toi. »


Ah bah oui, elle avait des goûts bien, bien précis, la demoiselle. Elle ne pouvait pas le laisser sortir tout seul et faire n'importe quoi, pas quand la tâche de la nourrir lui incombait désormais alors qu'ils ne se connaissaient encore pas et qu'il ne savait rien de ses habitudes.

« Et puis fais-moi visiter le coin au passage ! Je connais pas vraiment, ici. »

Elle remit ses lunettes de soleil.

Allez, hop, hop, hop !

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Mar 11 Avr - 17:13

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Elle ne connaissait vraiment rien à la vie, hein ? Gagner sa vie pour pouvoir vivre… Nan, elle connaît pas ? Raah… Ça va être compliqué tout ça…

Elle regarda son portable à nouveau, une moue boudeuse s’afficha sur le visage de notre jeune princesse. Est-ce qu’elle boudait ? Ou bien était-elle en pleine réflexion ? Car oui, on prend toujours  une tête bizarre lorsqu’on réfléchit, c’est donc une possibilité comme une autre.

Lorsqu’elle quitta enfin son téléphone des yeux pour les poser sur moi, étonnement, elle accepta ce fait. Cela ne faisait pas longtemps que je la connaissais, elle et son caractère, mais le fait qu’elle se plie au fait qu’il n’était pas possible de payer une soirée au restaurant m’impressionna. Bon… Ce fut de courte durée, car elle précisa bien que je devrais l’inviter la prochaine fois. Mais bon… Comme on dit, il n’y a pas de petite victoire.

Alors que j’allais me préparer pour partir faire quelque courses à l’épicerie, je la vis hésiter une seconde avant de sauter dans ses chaussures avant de se planter devant moi comme un piquet, déclarant qu’elle venait avec moi.

Euh… J’ai bien entendu ? Madame la reine des abeilles, qui refuse de travailler, m’accompagnerait jusqu’à l’épicerie pour faire des courses ? En même temps, si je lui demandais ce qu’elle voulait manger, ça paraissait un peu logique qu’elle vienne pour décidé de ce que nous allions manger. Elle ajouta que, d’ailleurs, je pourrais lui faire découvrir le coin.

Euh… Pourquoi pas ? C’est vrai que, comme elle allait vivre ici pendant un moment, autant qu’elle connaisse le quartier. Enfilant rapidement mes bottes et ma mitaine, j’attrapai un ou deux sacs puis l’invita à sortir.

« Tiens… J’y pense… Voilà tes clefs... »

J’avais eu le temps de faire faire un double des clefs pour elle, hier. Dès qu’elle fut sortit et la porte fermée à clef, je partis en tête, car, comme elle l’avait si bien dit, elle ne connaissait pas vraiment le coin.

Une fois dehors, je nous dirigea alors directement vers l’épicerie que j’avais l’habitude de fréquenter. La visite des environs attendra le retour. Entrant dans le bâtiment quelques employés, qui avaient l’habitude de me voir, nous saluèrent tandis que nous parcourions les rayons. Commençant par nous équiper en produit de premier nécessité, puis vint le moment où elle allait décidé de ce que nous allions manger.

« Voilà… Maintenant que nous avons le minimum de base… On va pouvoir les ingrédients… Est-ce que tu as repérée quelque chose qui te ferait plaisir ? »

Je me rendis subitement compte que je venais de dire quelque chose que je risquais de regretter fortement. Je n’aurais pas dû lui poser la question ainsi. Je sens que je vais être bon pour acheter tout le magasin.

S’il y a un dieu quelque part, qu’il ait pitié de mon âme damnée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Mer 12 Avr - 22:37
YOUNGBLOOD X DESLAN
« Woaaa. Ça craint, ici. »

Voilà ce que furent ses premiers mots lorsque Aileen mit un pied dans l'épicerie proche de son nouveau lieu de vie. Elle le dit d'ailleurs bien, bien fort, se pensant comme d'habitude complètement seule au monde, et ne prêtant aucune forme d'attention aux employés aux oreilles desquels parvinrent ses paroles pleines d'une... innocente franchise.

Non mais, pensez-vous, elle était habituée à un plus haut niveau de standing, quand même, aux laboratoires de l'A.R.K. C'est qu'ils avaient les moyens, là-bas, et qu'ils ne regardaient pas à la dépense lorsqu'il s'agissait de leurs recherches. Alors, Aileen, ça la changeait un peu, les rayons remplis de yaourts premier prix. Genre, ça existe des produits de consommation courante à moins de cinq empyros ? Sans déconner ? Ça se mange pour de vrai ?

Elle emboîta le pas à Deslan, regardant avec curiosité (et condescendance) les rayons de l'épicerie, se demandant bien comment des gens pouvaient faire pour survivre avec ça. Elle ne prêta pas grande attention à ce que son partenaire prenait, attendant le moment clé : la nourriture.

Et lorsqu'il vint et qu'elle fut enfin sollicitée, son visage s'illumina un instant avant qu'elle ne croise les bras et ne prenne son air le plus impérieux.

« Ahlalalala, heureusement que je suis là, hein. Je vais t'apprendre ce que c'est que de la véritable nourriture. »


Elle fit quelques pas, ayant déjà repéré au préalable ce qui l'intéressait et, se saisissant d'un panier qu'elle fourra avec célérité dans les mains de Deslan, pointa du doigt un rayon.

« Tout ce qu'il y a là. Allez, hop.»

Le rayon en question était le rayon des produits issues de l'agriculture  biologique. Que du bon pour la santé et pour la cuisine. Des légumes et des fruits au brillant naturel. Et du bon miel dans des bocaux qui sentent bon l'artisanal (desquels elle venait de glisser une bonne demi-douzaine de pots dans le panier qu'elle venait de refiler à Deslan).

Que des trucs hors de prix.

« Ah, et pas de viande, hein. Je refuse. Débrouille-toi comme tu veux. »

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Mer 12 Avr - 23:20

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Mes craintes se confirmèrent lorsqu’elle prit son attitude royale. Cette fille est une véritable boîte de Pandore sur patte. La moindre mot de travers et c’est fini.

S’éclatant alors que j’avais de la chance qu’elle soit là, la jeune princesse allait apparemment m’apprendre ce qu’était la véritable nourriture. Rien que ces mots me firent froid dans le dos. J’imaginais déjà les sommes astronomiques que j’allais débourser pour les caprices de mademoiselle.

Tout en ce dirigeant vers le rayon qui semblait l’intéresser, elle me fourra un panier dans les mains en désignant le dit rayon. Elle déclara alors, je cite : « Tout ce qu’il y a là ! » Ahem… Quand elle dit tout… C’est genre tout… Tout ? Nan parce que là je suis entrain de frôler l’inconscience. Certains font des coma éthylique, moi, je penses que je vais faire un coma financier.

Parce que c’est que c’est pas donné l’agriculture bio. Regardant les prix, je me sentais presque défaillir. Finalement… Qu’on aille dans un restaurant luxueux ou que je fasse la cuisine moi-même, je pense que ça va me coûter cher… Très cher… Trop cher… Je ferais peut-être mieux d’envoyer la facture à l’A.R.K, c’est leur princesse après tout… Mais peut-être qu’elle les a ruinés, et c’est pour ça qu’ils me l’ont refilé ? Non…

Tandis que j’essayais de rationaliser tout ça, la jeune femme avait déjà placé une demi-douzaine de pots de miel artisanal. Combien ça… ! Argh ! Mon porte-monnaie ! Mon compte en banque ! Tout ce que vous voulez qui ait un attrait avec l’argent ainsi que mon cœur. Tout ça a failli me lâcher en même temps.

Par dessus le marché, mademoiselle la reine des abeilles m’interdisait la viande. Mais qu’est-ce que j’ai fais au putain de karma pour mériter ça !? Hein !? Qu’est-ce que j’ai fais !? Bon… Reprends-toi mon gars… Dis-toi que c’est juste une épreuve… Une épreuve que tu peux surmonter… Remarque, à ce niveau là, j’aurais encore préféré qu’on me coupe le bras droit à partir de l’épaule et qu’on me pose une nouvelle greffe, je pense que j’aurais plus de chance de survie.

C’est en reposant quatre des pots de miel, que la demoiselle avait prit, que je parvins enfin à répondre, d’une voix un peu tremblante, à madame.

« Tu… Tu connais vraiment pas la vie, hein ? Bon… C’est pas grave… Maintenant que je sais ce que tu veux… Je vais gérer… »

Je me mis alors à murmurer en continu :

« Juste une épreuve… Une putain d’épreuve… J’peux surmonter ça... »

Dire que j’avais pris de quoi assaisonner un bon petit steak… Je m’en prendrais la prochaine fois… Hors de question de me priver de viande parce madame l’a décidée… J’ai besoin d’au moins un morceau de viande par semaine. C’est une question de survie gastronomique.

Bien que partiellement déprimé par l’idée que je devais absolument tout apprendre à ma partenaire, je respecta ses consignes et ne me fournis qu’en produit bio. C’est bien parce que c’est sa première journée ici… Bon… J’avais de quoi faire plusieurs type de salade et autres plats à base de légumes et de fruits… Espérons que cela lui convienne…

Sans attendre d’avoir son avis, je me dirigea vers la caisse libre la plus proche et me dépêcha de payer avant de faire signe à la jeune femme de venir. J’ai frôlé l’arrêt cardiaque… Tout ça pour satisfaire madame. Faudra peut-être que je me serre un peu la ceinture pour finir ce mois-ci.

« Bon… Maintenant que les courses sont faites… Je vais te faire visiter un peu les alentours... »

Jamais… Plus jamais… Je l’emmènes avec moi faire les courses. Maintenant que je suis redevenu un minimum calme, je jeta un rapide coup d’œil à mon portable. Oui… Nous avions encore du temps devant nous. Je me traça mentalement, une carte du quartier pour voir quelle route nous allions prendre…

Oui… Celle-là nous fais passer à côté d’une rue commerciale et une autre avec des restaurants, puis on passe pas loin d’un parc avant de rejoindre notre immeuble. C’était la meilleure route à prendre… Pour ce soir…

« Allez. Par ici la visite. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Jeu 13 Avr - 17:38
YOUNGBLOOD X DESLAN
Aileen fronça les sourcils en voyant Deslan reposer ses pots de miel. Elle lâcha un « Tch » dédaigneux et lourd de sens avant de croiser les bras et de détourner le regard. Non mais non. En bonne reine des abeilles, elle avait besoin de sa dose de miel bio servi avec délicatesse par ses serviteurs. Ou son serviteur, dans le cas présent.

Elle se décida tout de même à reporter son attention sur lui, observant avec LE PLUS GRAND SOIN tout ce qu'il prenait. Au moins, il y avait du mieux dans sa compréhension, il prenait du bon. Brave petit, il n'était donc pas irrécupérable.

Lorsqu'il se dirigea vers les caisses, Aileen se contenta de le suivre d'un pas nonchalant, sans adresser un seul regard, sourire, ou même une seule salutation à la caissière. On ne mélange pas les torchons et les serviettes, hein, non mais oh.

Une fois sortis de l'épicerie, la demoiselle tira son téléphone de sa poche, marchant aux côtés de Deslan qui devenait désormais guide touristique, et entreprit de chercher les lieux notables dans le coin.

Au bout de quelques minutes, elle releva finalement la tête, furetant à droite et à gauche de son regard plein de curiosité, avant de se mettre à courir en direction d'une boutique qu'elle venait de repérer dans une liste de bonnes adresses.

« Là ! Là ! On va là ! »

Elle pointa du doigt la vitrine de l'enseigne.

Située au début de la rue commerciale qu'ils allaient traverser, il s'agissait d'un magasin de vêtements... de très, très, très haute qualité. Comme en témoignait le prix de la robe qui intéressait présentement Aileen.

« Achète-la. Tu dois me faire un cadeau de bienvenue, non ? Allez, on se dépêche, j'ai repéré d'autres boutiques cool. »

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Jeu 13 Avr - 22:16

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Elle semblait avoir été contrarié que je repose une partie du miel qu’elle avait prit. J’avais ainsi subit, tout le long, son regard inquisiteur, heureusement pour moi, elle semblait satisfaite que je ne prenne que des produits bio.

Mais bon… Maintenant que je lui faisais visiter le quartier, la demoiselle ne semblait pas bien intéressée, je fis cependant comme si de rien n’étais, considérant que je m’étais suffisamment énervé contre elle pour le moment.

Oui. Mieux valait que je m’impose des limites quant à la durée de mon énervement sinon j’allais sans doute passer mes journées au bord de la crise de nerf. Malheureusement pour mes nerfs, madame la reine des abeilles ne leva la tête qu’au moment où nous approchions de la rue commerçante.

Là, ni une, ni deux, elle pointa une boutique en courant vers cette dernière et m’appelant pour que j’approche. Je sens que j’allais encore subir un sacré choc. Et cela ne rata pas. C’était une boutique de vêtements, ne contenant que de la couture d’une extrême qualité. Bien sûr, ma partenaire voulait cette robe là. La première de la vitrine et qui… ! Argh !

Est-ce qu’elle retient lorsque je lui dis qu’il faut soit se limiter, soit travailler davantage ? Si je voulais actuellement lui prendre cette robe – Et sans doute tout ce qui allait suivre – J’avais tout intérêt à envoyer la facture à l’A.R.K ou bien de faire un prêt sur au moins cinquante ans.

Alors que la princesse m’ordonnait de l’acheter, que je lui devais un cadeau de bienvenu, que je fasse ça vite car elle avait repérée d’autre boutique sympa, je commença à regretter d’être passé par-là. Malheureusement, si je ne l’avais pas fait elle m’en aurait voulue, je ne sais combien de temps. Je posa alors une main sur son épaule.

« Aileen…  L’A.R.K n’est plus là pour se plier à tes moindres désirs… Je voulais bien faire un effort pour le repas de ce soir… Mais tu vas devoir te faire au fait que tu ne peux plus mener la vie que tu avais au sein de l’A.R.K… Ici… Tout à un prix… Et les gens n’hésitent pas à en mettre un sur la vie d’autrui... »

Je commença alors à reprendre ma route.

« Si tu veux cette robe. Il va falloir te la payer toi-même. Cela signifie travailler et économiser. Désolé de te l’annoncer comme ça… Mais même la reine doit savoir ouvrir les yeux et prendre conscience du monde dans lequel elle vie. »

Prévoyant un élan de colère de la part de la demoiselle, je me retourna pour lui faire face.

« Tu l’as toi-même dit. Chacun son rôle, chacun sa place. Peut-être que ton rôle au sein de l’A.R.K était d’être leur sujet d’étude… Mais tu es une initiator à présent… Et notre rôle est de risquer notre vie pour l’humanité… Je sais… Tu n’as pas signée pour être une initiator… Dans mon cas, je n’ai pas signé pour me retrouver avec une gamine pourrie gâtée…  Comme je te l’ai raconté… Ma sœur est morte au combat… Nous sommes rentrés dans la sécurité civile, car c’était le seule moyen pour qu’on ne la voient plus comme une enfant maudite, mais comme une personne à part entière… Elle voulait protéger ce monde pourri… Elle le voulait et elle a donnée sa vie pour ça… Si ce n’était pas en sa mémoire… Cela ferait bien longtemps que j’aurais cessé d’être promoter… »

Je me retourna à nouveau pour continuer mon chemin. Je devais me retenir, me dire qu'une fois les données collectées, je n'aurais sans doute plus à la supporter. Mais… Cependant… Non… J'avais le besoin d'extérioriser mes pensées.

« Tu as eu la chance d’être une privilégiée… Nombreux sont ceux qui doivent subir les discrimination parce qu’ils ont ces saloperies de gènes dans leurs ADN… Chacun son rôle, chacun sa place… Celui d’une reine est également de veiller sur ses sujets, de les protéger du danger… Si tu n’es pas prête à accepter cela… Je ne te retiens pas ! Tu n’as qu’à dégager et retourner auprès des blouses blanches de l’A.R.K ! Ils sont apparemment passés maître dans l’art de s’occuper de toi et c’est sans doute pas le pauvre petit promoter de la sécurité civile qui parviendra à les remplacer ! Cependant ! Si tu te barres, n'espère pas m'adresser la parole à nouveau, me voir ou quoi que ce soit ! J'ai autre chose à foutre que subir les caprices d'une gamine qui ne connait rien à la vie ! »

J’ai été franc… Dur… Réaliste… Mais il fallait que ça sorte… Si elle n’était pas prête à entendre cette vérité, je ne la retenais pas. Certains avaient besoins qu'on leurs ouvrent les yeux. Je suis conscient qu’au vu de ma situation… Si elle décidait de se plaindre, elle n’aurait aucun mal à me faire renvoyer…

Mais qu’est-ce que ça peut me faire ? De toute façon… Si, maintenant, même les initiators ne valent plus le coup, autant démissionner et aller me faire flinguer par la mafia en aidant les enfants maudits des quartiers nord. Là, au moins, les dangers auxquels je m’expose vaudraient le coup.

Et dire que ma sœur voulait protéger un monde comme celui-là… Pff… À quoi pensais-tu sœurette ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Ven 14 Avr - 14:55
YOUNGBLOOD X DESLAN
« ... »

Elle détourna les yeux. Se mordit la lèvre inférieure. Fronça les sourcils. Frustrée. D'être dans l'incompréhension, surtout. Elle ne le regardait plus, ne marchait plus, ne le suivait plus, elle restait plantée là. Elle l'avait entendu au début, mais maintenant elle ne l'entendait plus vraiment. Enfin, si. Mais ça lui faisait mal à la tête.

C'était quoi son problème ? Elle avait rien fait de mal. Elle faisait juste comme d'habitude. Comme elle a toujours fait les choses. On ne lui a jamais dit d'agir autrement. Qu'il fallait agir autrement. Ça a toujours été, jusqu'à maintenant. Alors c'est quoi son problème ? Qu'est-ce qu'elle a fait de mal ? Rien, non ?

Ses doigts se crispèrent sur son téléphone.

« ...Laisse tomber. J'en veux plus. »


Elle baissa la tête, une larme brillante commençant à perler au coin de son œil, et se détourna dans un ample mouvement de ses mèches, lui tournant le dos. Elle ne comprenait pas. Elle n'avait pas envie de comprendre. Elle n'avait pas envie d'être là. Elle n'avait pas envie d'être avec lui. D'entendre ce qu'il avait à dire, de connaître son histoire. Elle avait déjà beaucoup à faire avec elle-même. Elle avait mal à la tête. Elle se sentait fatiguée. Elle avait mal au cœur.

« Je rentre. »

Et d'un pas lourd mais vif, elle rebroussa chemin. Elle fit demi-tour.

Elle avait mémorisé la route qu'ils avaient empruntée en venant, elle saurait retourner à l'appartement. Elle filerait directement dans sa chambre. Tiens, bonne idée.

Elle n'avait plus envie de visiter.

Ils se retrouveraient là-bas.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 43
Habitation : Petit studio R.Z Sud
Occupation : Promoter
Partenaire : Aileen Ainsley
promoter

Ven 14 Avr - 15:52

With Aileen Ainsley
Pour aller de l’avant, il est nécessaire de tourner la page. Cela peut être simple comme cela peut être extrêmement compliqué.

Youngblood

Dans mon dos, je l’entendis me dire qu’elle ne voulait plus de la robe. J’arrêtais alors d’avancer, seul. Est-ce que j’avais réellement bien fait de crier ainsi ? Je pense… Non… J’aurais dû faire les choses progressivement… Alors pourquoi m’être énervé de la sorte ? Peut-être qu’elle était insupportable, mais est-ce que ça valait vraiment le coup ? Elle me déclara alors qu’elle rentrait. Bien… J’espère qu’elle ne se perdra pas… Mais il ne devrait pas y avoir de raison que cela arrive.

Elle partit donc, sans rien dire de plus. Je fus donc seul avec mes sombres pensées. Oui. Je me devais de lui ouvrir les yeux… Cependant, je doute que cette méthode soit la bonne. Pourquoi je me suis énervé ? Sans doute parce que je ne veux pas perdre à nouveau une équipière, et, qu’inconsciemment, j’agis de la sorte afin de ne pas en avoir. Un moyen sûr de ne pas risquer de perdre une nouvelle fois ma partenaire…

Elle m’a dit avoir toujours vécue à l’A.R.K. Elle n’a jamais donc vécue autrement qu’à l’abri du besoin. Ses parents devaient être tellement fier d’elle qu’ils ne lui refusaient rien. Pourtant, son monde à changé du jour au lendemain. On l’a forcée à travailler. Pour ne pas vexer ses parents, elle aurait acceptée en dépit du changement radical d’environnement.

J’ai foiré avec ma sœur. Maintenant que j’ai une nouvelle partenaire, je foire à nouveau. Je dois dire que, pour le coup, elle a sans doute plus de mérite que moi. Elle a eut le courage d’accepter de quitter la luxure de l’A.R.K pour venir habiter et travailler chez un mec qu’elle ne connaît pas et qui parviens à peine à s’occuper de lui.

Mais… Maintenant… Comment faire pour me faire excuser ? Je m’étais énervé justement au début, puis j’ai déraillé, j’avais peur de me retrouver avec sa vie entre les mains. J’ai préféré déverser ma peur en la muant en colère contre elle. Après tout, les fois précédente, elle avait acceptée sa condition, alors pourquoi elle ne l’aurait pas fait maintenant aussi.

« Putain Deslan, t’es vraiment le roi des cons. »

Serrant l’anse du sac que je tenais, je me mis également à serrer les dents. J’étais sans doute impardonnable. Je me sentais tellement mal que je me serais volontiers cassé un doigt pour me punir… Non… Je devais me faire excuser… Et je ne pourrais me faire pardonner que si je considère que je suis pardonnable…

Prenant une profonde inspiration, je me cassa l’auriculaire droit à l’aide de ma greffe. La douleur fut presque intenable, bien qu'elle ne fut pas aussi intense que lors de ma greffe ou lors de l’impact qui me fit perdre mon avant-bras gauche. Je retins tout de même un cri de douleur, allant jusqu'à me mordre la lèvre à sang.

Lorsque la douleur fut légèrement plus supportable, je pris le chemin qui menait à l’appartement. La jeune femme devait avoir déjà pas mal d’avance sur moi et c’était sans doute mieux ainsi. Avec un peu de chance, elle allait s’enfermer de sa chambre et je pense qu’il fallait mieux pour nous deux que nous ne nous croisions pas tout de suite.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23
Occupation : Initiator & membre de l'A.R.K.
Partenaire : Deslan Listorfald.
milice a.r.k

Ven 14 Avr - 21:22
YOUNGBLOOD X DESLAN
Elle avait été obligée de s'y reprendre à plusieurs fois, pour ouvrir la porte de l'appartement, munie du double des clés qu'elle avait reçu plus tôt. C'était un geste qu'elle n'avait pas l'habitude de faire, même si ça pouvait sembler ridicule.

Une fois dans l'appartement (elle ne l'aimait pas, mais l'aimait beaucoup, en même temps, sur le moment), elle se déchaussa à la va-vite, laissant ses ballerines tomber négligemment sur le sol, avant de filer en direction de la pièce qui avait été désignée comme sa chambre.

Poussant la porte, elle contempla un instant ses valises, toujours fermées, posées sur le sol.

« ... »

C'est vrai qu'ils étaient rapidement partis, elle n'avait pas eu le temps de s'installer. De déballer ses affaires. Elle hésita un instant, fixant ses valises avec dépit, avant de tourner les talons et de claquer la porte. Ça pouvait attendre.

Elle se dirigea alors vers la pièce à vivre, qu'elle connaissait déjà bien et, sans perdre plus de temps, se laissa tomber sur le canapé. C'était rassurant, en fait. Elle l'avait déjà adopté, ce canapé. Elle se sentait moins perdue, affalée dessus, la tête dans le premier coussin qu'elle fut en mesure de saisir.

Elle sentait ses yeux humides, et elle ne comprenait pas pourquoi. C'était désagréable, comme sensation. Elle ne comprenait pas pourquoi tout cela arrivait, pourquoi tout cela lui tombait dessus. Elle n'avait rien demandé, Aileen. Elle n'avait rien fait de mal, Aileen.

Alors pourquoi elle se sentait si blessée ? Pourquoi elle sanglotait ?

Pourquoi ?

« Je veux rentrer... »

Voix tremblante et étouffée. Yeux rougis.

Incompréhension.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Loterie Dean Youngblood
» Inspirations...
» Avril Youngblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-