ruina imperii

Romano Rinaldi ▬ DC Lucia
avatar


Messages : 14
Habitation : Une villa dans la zone sud.
Occupation : Bras droit de Giovanni.
civil mafia

https://fr.pinterest.com/morganefate/romano/
Sam 11 Mar - 18:33
romano rinaldi
avatar : Tohru Adachi + Persona 4.
nom : Rinaldi
prénom : Romano
surnom : Le Videur.
âge : 27 ans.
rang : Mafia Gaspari.
métier : Il est le bras droit de Giovanni Gaspari, le chef de la sécurité du Midnight, et un maître dans l'art de casser du maudit.
lieu de vie : Une villa dans la zone sud d'Empyrean, qui ne sera jamais assez grande pour lui seul.
armes : Un revolver, au cas où, mais surtout ses poings qui font bien plus de dégâts sur un maudit.
capacités/particularités : Les trois quarts du corps et des organes de Romano ont été remplacé par des répliques en varanium, faisant quasiment de lui un cyborg. Elles lui octroient puissance, résistance, et font surtout de lui une arme de destruction massive anti-maudits.
I came out tonight to have a fun time and honestly I'm feeling so attacked right now
Description Générale Adossé à l'un des murs du Midnight, les bras croisés, Romano observait d'un œil sombre les entrées et les sorties du bâtiment, laissant les fouilles à ses gars, préférant se concentrer sur le visage des clients. Ça va, ils avaient des bonnes gueules, ça allait être une nuit tranquille, on aurait pas besoin de lui ici.

Il quitta la lumière du néon rouge sous lequel il se trouvait pour s'engouffrer dans l'une des sombres ruelles qui serpentaient à côté du Midnight. Quelques pas dans un noir presque complet et il atteignit sa voiture dans laquelle il prit rapidement place. Quelques secondes à rêvasser, puis le doux ronronnement de sa voiture de sport monta jusqu'à ses oreilles et il quitta la lueur blafarde du vieux lampadaire sous lequel il était garé.

Romano était un type plutôt sérieux, niveau boulot, et quand il avait un travail à faire il le faisait jusqu'au bout. C'est pas pour rien qu'il est le bras droit de Giovanni et que la quasi-totalité des employés du Midnight sont autant sous ses ordres que sous ceux de Gaspari. Du coup non, c'était pas parce qu'il était un peu feignasse qu'il désertait, mais parce que ses hommes seraient capables de gérer la sécurité du casino seuls et qu'il avait présentement autre chose à faire. Ben oui, de fil en aiguille, Romano était autant mêlé aux affaires réglos de Giovanni, genre le Midnight, tout ça, que les autres qui l'étaient beaucoup moins. Mais ça lui plaisait, mieux, il y trouvait là une façon de se sentir bien, de se sentir vivant, d'oublier. D'oublier ? Peut-être pas, mais de régler ses comptes, ça oui. Ah ça, Romano n'avait pas toujours été comme ça, à part le côté bosseur. Ça, il avait toujours fait tout ce qu'il fallait pour arriver là où il le voulait. Il aurait certainement pu faire de grandes études, mais l'appel de la sécurité civile avait été plus fort. Il savait qu'il avait des choses à donner à l'humanité, il savait qu'il pourrait se rendre utile.

Ses mains se crispèrent un instant sur le volant alors que ces souvenirs le hantaient de nouveau. Diana, c'était le nom de sa partenaire lorsqu'il était milicien. Elle était jeune, elle était gentille, elle était adorable et ils formaient une bonne équipe. Enfin, c'est ce qu'il croyait. Tous des connards dans ce monde de merde, tous. Il la voyait encore courir, au loin, entre deux arbres, alors que lui était en train de crever.

Soudain, une ombre sur la route le tira de ses pensées. Il freina violemment et, la voiture stabilisée, abaissa sa fenêtre.

"Putain, le passage piéton il est 10 mètres plus loin, il est pas assez gros, connard ?!"

Sauf qu'à mieux y regarder, le connard était une petite fille complètement terrorisée et dont les vêtements étaient plus proches des haillons qu'autre chose. Les souvenirs se bousculèrent dans le crâne de Romano et il baissa un instant la tête, pris d'une affreuse migraine, alors que la gamine restait plantée là, tétanisée. Relevant les yeux, il plongea son regard sombre dans celui de la fillette.

"C'est bon, mais fais gaffe la prochaine fois bordel. Allez maintenant bouge, BOUGE."

La gamine ne se fit pas prier et prit rapidement ses jambes à son cou. Romano, lui, resta un moment là, sa voiture arrêtée au beau milieu de la route, fulminant en silence. Il aurait dû l'écraser, ça lui aurait évité de repenser à toute cette merde.

"Fait chier..."

Sur ce, un coup de volant et le voilà qui repart. Encore quelques mètres à faire rugir le moteur de sa voiture, et il s'engouffrait dans un vieux parking souterrain a priori abandonné. Sauf que non. D'un crissement de pneus, il gara son véhicule et en sortit, retirant son imper noir au passage et le laissant sur son siège. Il resta planté là trois secondes, le temps de souffler un peu, et se dirigea doucement vers un petit groupe d'hommes un peu plus loin. Il desserra quelque peu sa cravate et annonça son arrivée d'une tape sur l'épaule d'un grand type baraqué, lequel s'écarta pour le laisser admirer l'objet de l'attention de tout le petit groupe. Un homme à terre, pas beau à voir.

"Alors c'est ton compte qu'on règle aujourd'hui, putain d'mutant ?"

Romano fit craquer ses poings en varanium, et la fête pouvait commencer.
AllysteriaCoucou, c'est encore moi.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chroniques de Lucia Sato
» Comtesse Anna-Lucia Giovanni
» GM di Favara
» Pendant les travaux, l'exposition continue (Lucia)
» Yaelna Gwendal: Padawan de Lucia Sato

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-