ruina imperii

[Terminé] Donuts make the world go round ▬ Isaac
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Lun 13 Mar - 0:42
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
« DE QUOI ?! »

Lucia se mit soudainement à hurler comme la furie blonde qu'elle était présentement. Son cri d'horreur résonna dans l'ensemble de la vaste cafétéria qui était mise à la disposition des membres de la sécurité civile désireux de ne pas se compliquer la vie lorsque venait le moment des repas. Pour Lucia, cet endroit (et tout ce qu'il proposait comme nourriture) avait un arrière-goût de paradis. Pensez-vous ! Tout y était gratuit ! Pas besoin de chercher un stratagème fourbe, du genre dont elle avait le secret, pour se faire offrir des repas à l'oeil. Non, pas besoin. Il lui suffisait de se rendre ici, d'offrir son plus large sourire aux gentils serveurs, de se servir, et de planter ses petits crocs dans tout ce qu'elle voulait.

C'est d'ailleurs ce qu'elle avait fait ce midi. Claire était occupée (décidément), et il n'y avait plus dans le frigo que des aliments à base de... concentré de tomates. Quelle horreur. Quelle honte. Qu'est-ce qu'elle voulait, qu'elle meurt de faim ?! Hmpf !! Ça n'allait pas se passer comme ça !

Et voilà notre petite Lucia qui s'était mise en route vers la fameuse cantine, son jardin d'Éden, en quête de victuailles légendaires au bon goût de gratuité. Avance rapide, et nous voilà de retour à Lucia en train de crier au milieu de la cantine.

« Mais... mais... comment ça vous avez donné le dernier... »

Le dernier quoi ? Mais le dernier DONUT AU CHOCOLAT ÉVIDEMMENT. Traumatisée par cette annonce aussi soudaine qu'intolérable, la renarde entreprit d'user de ses larmes de crocodile les plus parfaites, dans l'espoir qu'un donut magique apparaisse soudainement sur le plateau vide des desserts. Sans succès. Et c'est donc la mine boudeuse qu'elle tourna les talons, invectivant mentalement la terre entière.

Et soudain... Elle le vit. Rond. Sucré. Rond. Nappé de chocolat. Rond. Le Graal. Un pas, deux pas, trois pas, et voilà Lucia qui se laissait tomber sur la chaise, sa robe jaune canari voletant autour d'elle, en face du pauvre Isaac qui ne s'attendait pas à voir son repas être interrompu d'une telle façon. Elle le fixa un instant, silencieusement, alors qu'il mangeait. Elle le fixa, elle le fixa. Et puis...

« Dis, tu vas pas le manger ? Non parce que si t'en veux pas moi je le prends hein ! »

Joignant le geste à la parole, elle montra du doigt le donut posé sur le plateau du promoter.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Lun 13 Mar - 10:41
il lève les yeux. voilà qu'une abeille vient butiner son miel sans civilité, sans politesse, juste un étonnant intérêt pour ce pauvre bout de sucre qu'il a attrapé sur un coup de tête. c'est ironique, pour lui qui ne mange jamais de dessert, qui se contente toujours du duo entrée-plat en toute simplicité mais qui, pour cette fois, a voulu changer ses habitudes. c'est bientôt le printemps, après tout. dommage pour elle, tant mieux pour lui, il a bouleversé l'ordre établi avec ce simple choix et cause maintenant un dilemme fondamental. le plus amusant dans l'histoire, c'est qu'il connait bien cette gamine qui l'agresse : c'est lucia liddell, ils ne se sont jamais adressés la parole, mais elle est assez connue dans la société civile pour son style singulier et ses résultats avec claire. ça n'empêche qu'il n'a pas envie de laisser ce donut.

il lui laisse le loisir de le fixer un moment. il n'a aucun mal à regarder les gens dans les yeux, surtout quand ils n'ont pas un grade supérieur au sien. arrive un moment où il soutient son regard et qu'il se décide à lâcher un début de «c'est gentil, mais je ne comptais pas gaspiller» doublé d'un «je pensais même le garder pour quatre heure». un peu taquin sur les bords, mais elle aurait pu mieux faire sur la politesse. on n'agresse pas les gens à table comme des barbares. il penche un peu la tête, curieux de comprendre d'où est sorti ce désir de lui subtiliser son repas «ils n'en ont plus ?» et se met à réfléchir sur une façon de régler le litige. les yeux rivés sur son curry.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Lun 13 Mar - 11:54
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Lucia, c'était un peu le parasite de la sécurité civile. Elle représentait probablement à elle seule un tiers du budget de nourriture de l'organisation : forcément, manger à l’œil, c'était, genre, la chose qu'elle aimait le plus dans la vie. Après Claire, certes, mais quand même. C'était plutôt bien placé. Mais bon, on lui disait pas grand chose : les initiators qui ne rendaient pas l'âme en une mission étaient rares, alors une initiator qui résiste depuis six ans, c'est précieux.

Tout ça pour dire que Lucia, elle était connue comme le loup blanc. Euh. La renarde. Flashy. Qu'on le veuille ou non, elle était pas loin de la mascotte de l'organisation ! Du genre, la mascotte dont on veut pas. Mais qu'on a quand même. Une mascotte qui prenait présentement sa plus belle mine boudeuse.

« Pffffff, ben non ils en ont plus ! »

Grmbl. Et évidemment elle n'allait pas pouvoir compter sur la coopération de son interlocuteur, Isaac Hawkins (Lucia était de ceux qui connaissaient tout le monde ou presque, parce qu'elle aimait bien fouiner partout et tout le temps), pour partager ses victuailles.

« Grosse radasse ! »

Elle grommela ces derniers mots. Et Lucia de soudainement se mettre à hurler à la mort, tenant son pauvre petit ventre vide.

« Aaaaaah, je meurs de faim !! N'y aurait-il pas un gentil promoter généreux pour partager son repas ?! Ohlalala, je meurs teeeeellement de faim ! Mon ventre a BESOIN d'un donuuuut !! »

Et de fixer Isaac pendant sa mise en scène volontairement ridicule et exagérée, le gratifiant d'un clin d’œil espiègle.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Lun 13 Mar - 16:02
le garçon cligne des yeux. sérieusement ? elle a quel âge ? il a un petit mouvement de recul devant l'énormité de la réaction. très bien, elle veut jouer à la victime pour lui voler son goûter, mais c'est qu'elle le connait bien mal car il n'y a qu'une poignée d'astuces qui peuvent faire plier isaac nathaniel hawkins en ce monde. et les pleurs n'en font pas partie. faisant mine d'être totalement désabusé par sa tactique enfantine, il plonge sa main dans sa veste et attrape ses écouteurs. il se bouche les oreilles, un demi-sourire de satisfaction sur le visage maintenant qu'il a retrouvé le calme. ou presque. la gamine gueule tellement fort qu'il arrive encore à percevoir sa voix malgré la musique. ça mérite presque des applaudissements.

il prend la dernière bouchée de son curry. il ne manque plus que le dessert, mais il avait prévu de le manger pour quatre heure. que faire ? le manque flagrant de manières de lucia le consterne au point de vouloir lui donner une bonne leçon.. mais au prix de son seul réconfort de l'après-midi ? ça se discute. il se mord la lèvre. elle continue son cinéma, ça n'arrête pas. les autres se sont retournés depuis un moment pour comprendre ce qui se passait, mais ce n'est pas comme si ils allaient se bouger les fesses pour un caprice. «allez, donne-lui, elle nous casse les oreilles !» lui effleure toutefois oreilles malgré la musique qui tambourine. ah d'accord, on en est à ce point. très bien, il va lui donner ce qu'elle veut. seulement, ça ne sera pas gratuit.

il se lève brusquement, retire ses écouteurs et fixe la jeune fille. «on peut peut-être s'arranger. donovan m'a chargé de ramener des piles de dossiers aux archives, des témoignages citoyens élucidés pour la plupart. avec toi, ça me prendra moins de voyages» il lève un peu le menton, plissant les yeux. «ce n'est pas grand-chose pour une initiator, si ? surtout que tu y gagnes au change». il pose sa main sur le papier du donut, c'est sa façon à lui de faire pression sur la gamine. avec un peu de chance, elle lui donnera plus de temps pour s'occuper de ses autres tâches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Lun 13 Mar - 18:49
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Bon, il allait lui donner oui ou zut ? Non parce que, elle était douée pour faire un caprice mais ça commençait à faire mal. Et elle le voulait vraiment son donut. Avait-elle perdu la main ?! La capacité du promoter à l'ignorer semblait être à toute épreuve ! Grrr, elle n'allait pas abandonner ! Combattre les Gastrea ? Elle faisait ça tous les jours, alors, elle pouvait bien se battre pour un donut !

Et puis soudain le sourire, cris et larmes disparaissent comme par enchantement et la renarde se dresse, droite comme un i, sur sa chaise, souriant de ses petits crocs. VICTOIRE. Ou presque. Sourire et puis soudain la surprise, la déception, et l'horreur.

« Euuuuuuuh...... c'est-à-dire que...... »

Elle avait prévu de se faire nourrir. Pas de travailler pour se faire nourrir. C'était contre-productif, non ? Non ?

« Comment dire...... »

Les yeux de la renarde vont successivement du visage d'Isaac au donut qui la nargue. Elle hésite. Elle hésite. Elle réfléchis. Et finalement décide de se lever.

« Bon, okay, allez, ça marche ! On commence maintenant ?! »

Elle trouverait bien un moyen de se délester d'environ les trois-quarts de la tâche au passage. Le large sourire, un peu trop large, qu'elle affichait désormais en disait long sur ses intentions. Puis bon, ça valait bien un D O N U T.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Lun 13 Mar - 19:56
il hoche la tête avec un «oui» peu convaincu et enveloppe le précieux trésor dans son papier. il planque ensuite l'emballage dans son sac, à l'endroit précis où il sera en sécurité et surtout où il ne pourra pas être mangé accidentellement par une fichue renarde. il range alors son plateau et se déplace jusqu'aux cantines pour le mettre à laver. il se tourne vers la jeune fille et l'interpelle d'un «on peut y aller» avant de se diriger jusqu'à la sortie. pas de geste superflu, on lui a déjà donné la tâche il y a de ça une heure et il a tout juste le temps d'aller jusqu'aux réclamations pour récupérer les paquets. ce n'est pas le moment de traîner.

bam. saut dans le temps. il arrive au commissariat en compagnie de l'initiator bruyante au beau milieu du tumulte des témoignages. les gens viennent souvent ici pour se plaindre plutôt que pour pointer du doigt des faits réels, c'est d'ailleurs tous ces dossiers qui donnent le plus de travail au personnel d’accueil de la société civile. isaac les plaint un peu, mais comme ils sont ici, ils n'ont pas à aller tirer sur des gastrea et c'est pas si mal. il se dirige vers des casiers et montre les trois grosses piles de dossiers en équilibre près d'une fenêtre. «on va tout prendre d'un coup. tu es forte, ça devrait aller» il prend un paquet de dossiers et les pose sur la pile de gauche. pas question de laisser l'occasion à lucia de lui faire un mauvais coup, il boucle la fermeture de son sac en bandoulière et attrape la pile de droite, un peu plus petite.

il lui fait un signe de tête pour qu'elle arrête de traîner «mets le turbo si tu veux que je te donne ton dessert, ça ne sert à rien si tu ne me fais pas gagner du temps» et prend la direction du corridor. pas question de ménager cette gamine, c'est une bonne occasion de lui apprendre les bonnes manières et la satisfaction de recevoir une récompense légitime en l'échange d'un travail bien accompli.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Lun 13 Mar - 21:35
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Lucia voit le trésor disparaître sous ses yeux et se mord la lèvre, grommelant un « eh zut » à peine audible. Bon, elle aurait du mal à le chiper prestement avec célérité mais elle trouverait quelque chose.

Sauf que plusieurs enjambées plus tard elle avait les bras chargés de papiers sûrement inutiles et genre non mais en fait la technologie vous connaissez pas genre vous pouvez pas envoyer les rapports par SMS en fait ??? Rohlalalala, cette ville d'arriérés en vrai, à peine croyable.

C'est donc les oreilles baissées que Lucia s'exécute et porte ce qu'elle a à porter. C'est les oreilles et les yeux baissés qu'elle regarde du coin de l’œil les (trop) nombreuses personnes qui se bousculent dans la partie commissariat du bâtiment. La renarde n'était décidément pas très à l'aise lorsqu'elle se trouvait entourée de personnes qu'elle ne savait pas appartenir ouvertement à la sécurité civile. Elle soupira. Et elle continua de suivre Isaac. Au final, elle avait arrêté de brailler et se moquait bien de devoir porter tout ça, ce n'était pas comme si ça lui demandait un gros effort et, fatalement, elle n'avait rien à faire avant un bon moment. Et elle trouverait bien un moyen de tromper l'ennui après avoir eu son donut.

Bam. Bam. Elle marche et continue de suivre Isaac, qui la précédait, furetant à droite et à gauche au passage. Puis, elle se dit qu'elle pouvait bien faire la conversation. Tant qu'à faire.

« Alors du coup, tu as une nouvelle partenaire, non ? C'est qui ? »

Lucia, la petite commère.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Lun 13 Mar - 22:19
c'est vrai. les nouvelles vont vite, ça ne l'étonne pas qu'elle lui pose la question dans ces circonstances. lui aussi, il est curieux de savoir à quoi ressemble sa partenaire, encore faudrait-il qu'il la rencontre. il pousse un discret soupir «on doit être affectés ensemble demain soir» et tourne à un couloir pour finalement arriver aux archives. les locaux de la société civile, du moins la partie paperasse de la base, sont un véritable dédale dans lequel il n'est pas difficile de se perdre pour les moins initiés. heureusement, il a commencé à s'habituer à l'endroit avec le temps et ne s'est plus égaré depuis des lustres. «c'est eurydice nicolas, tu la connais peut-être ?» si elle avait des choses à dire sur sa future équipière, ça serait toujours bon à prendre.

il pose les dossiers dans un grand casier, près d'un bureau. ce n'est pas à lui de ranger la pièce de toute façon, des fonctionnaires sont payés pour le faire à sa place, il se contente simplement de déposer le paquetage et de refermer le conteneur. isaac se tourne alors vers sa camarade «ah, tu peux poser ça là» il pointe un deuxième placard du doigt et s'assure qu'elle ne va pas tout faire tomber. peu probable, avec sa force de maudite, porter des charges un peu lourdes pour des humains lambda est un jeu d'enfant. même si la maladresse, elle, touche tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Mar 14 Mar - 1:08
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
« Oh, d'accord, je vois. »

Alors il ne l'avait pas encore rencontrée ? C'était toujours un moment assez particulier. Stressant ? Elle ne savait pas trop si c'était le mot. Un petit sourire sur le visage de la renarde alors qu'elle repensait à ses débuts avec Claire. Ah, ça, elle n'était pas très, très coopérative au début. Mais bon,les choses changent.

Elle continue de marcher et de l'écouter, ses oreilles se promenant et oscillant doucement au rythme des paroles du promoter et des sons qui les entouraient.

« Mmmmh... »

Elle réfléchit un court instant. Ce nom ne lui disait rien, aussi joli soit-il. Peut-être l'avait-elle croisée au détour d'un couloir de la sécurité civile mais même si c'était le cas, elle était bien incapable d'associer un visage à ce nom.

« Non, ça me dit rien, désolée ! »


Elle le suit, elle le suit, jusqu'à leur destination. Elle sifflote, regarde un peu partout (la connaissance est reine), porte rapidement son attention sur l'endroit qu'il désigne comme étant la destination finale de ce qu'elle transportait, et s'exécute. Non sans faire mine de laisser tomber la totalité des documents qu'elle portait, à grand renfort de mouvements de bras exagérés. Et de rigoler, d'un rire doux, avant de se délester de la paperasse qui gagnerait à être numérisée une bonne fois pour toutes.

Elle s'étire, époussette sa robe, puis prend la parole.

« En tout cas, j'espère qu'elle est sympa ! J'aimerais bien la rencontrer, tu nous présenteras hein, dis ? »


De l'art de se taper l'incruste. Mais, non, Lucia aimait tout simplement et sincèrement passer du temps avec ses camarades, surtout les nouveaux venus. Elle se sentait utile. Elle sourit et son regard se perd un instant dans le vague avant qu'elle ne reprenne ses esprits et n'adopte un ton bien faussement menaçant.

« Mais attention, t'as intérêt à être cool avec elle, hein ! Sinon la prochaine fois, je mange ton donut sans te demander avant ! »

Ben oui, elle aurait pu faire ça dès le début en fait.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Mer 15 Mar - 20:24
eh. finalement, ça ne servait pas à grand-chose de demander. ça l'étonne un peu. isaac pensait qu'elle pourrait au moins lui en dire plus sur le caractère de sa partenaire, alors qu'en réalité elle semble aussi avancée que lui sur le sujet. bizarre pour une initiator, mais tant pis. il fera avec. il répond toutefois d'un «j'espère aussi» et se retourne vers la sortie. «de toute façon, l'essentiel c'est que le travail soit fait convenablement» et il ne pouvait pas mieux exprimer sa pensée, car partenaire ou pas, c'est essentiellement l'intérêt de la société civile qui passe le premier.

il fait consciemment l'impasse sur la demande de lucia. il est peut-être bon samaritain, mais il ne l'est quand même pas au point de laisser entrer cette fouine dans son appartement. qui sait ce qu'elle arriverait à trouver ou ce qu'elle pillerait pour se remplir le ventre. surtout avec des donuts dans les placards. non, c'est un peu dangereux de la laisser entrer dans son espace vital, qui plus est avec tous les objets fragiles qui s'y trouvent. pas qu'il ne l'apprécie pas, il n'a pas vraiment d'avis sur le sujet. c'est juste que si il y a bien un genre de personne qu'il n'arrive pas à gérer, c'est le sien.

«ça ne serait pas très poli de ta part» surtout qu'il avait prévu de filer en douce pendant qu'elle n'y pensait plus. maintenant, c'est un peu raté. il va devoir lui donner son goûter et faire avec. elle a beau être barbare, elle l'a quand même aidé à remplir sa tâche. les archives sont vides, la voie est libre. comme il n'y a personne et qu'il a encore quelques minutes à tuer avant de se mettre au boulot, le vrai boulot, il fouille dans son sac et en sort l'emballage en papier. sous les yeux ébahis de la renarde, il sort le donut. «ta récompense, donc» sauf que c'est un moitié de récompense. avec l'aide du papier, il déchire le dessert en deux et avale la petite moitié. elle l'a aidé, mais c'est son donut.

il lui tend la grosse part avec un petit sourire aux lèvres. ça aurait pu être pire, mademoiselle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Mer 15 Mar - 22:29
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Ni une, ni deux, voilà la renarde qui se jette sur le reste de donut et le gobe, l'objet de ses désirs ayant à peine le temps de quitter la main de son précédent propriétaire qu'il se trouvait déjà dans son estomac. Sa langue parcourt la surface de ses lèvres, savourant le goût du sucre, avant qu'elles ne se fassent plus acidulées.

« R a d a s s e. »


Elle lui tire la langue puis se met à rire. Bah, franchement, elle avait fait, genre, 0 effort et elle avait gagné un quasi-donut, c'était pas si mal. Elle se détourne un moment de lui, pensive alors qu'elle était occupée à se focaliser sur le goût du beignet encore présent sur son palet. Mmmmmmh...

« Ah ! Ça a peut-être aucun rapport avec ta partenaire, mais l'autre jour, je traînais dans les couloirs, normal, et j'ai entendu des médecins parler, et tout. Je crois qu'ils parlaient d'une nouvelle initiator, j'ai pas entendu son nom, qui serait de type baleine ou un truc du genre. Ils en parlaient parce que c'est pas super courant. »


Sourire espiègle.

« C'est drôle comme le sucre a des effets positifs sur ma mémoire, dis-donc. »

Et Lucia de siffloter distraitement.

« Par contre c'est clair que pour un demi-donut je risque pas de me souvenir de bien plus. »

Elle hausse les épaules. Tant pis, hein !

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Ven 17 Mar - 18:33
isaac baisse le menton l'air un peu pensif. c'est mieux que rien ! il n'est pas un expert des types de gastrea, ses connaissances se limitent à l'entraînement académique qu'il a pu recevoir. ça n'empêche que la conclusion des scientifiques l'intéresse, car si sa partenaire dispose de capacités inédites, il a tout intérêt à en prendre connaissance. c'est essentiel pour les prochaines missions. il fera un debriefing avec eurydice quand elle s'installera chez lui ; avec un peu de chance, ils pourront s'accorder sans bémol. il hoche doucement la tête avec un «c'est déjà bien» et regarde à nouveau la jeune fille. il n'a pas l'intention de se triturer davantage les méninges avec des spéculations de toute façon. ça serait contre-productif.

il la remercie. elle est devenue drôlement docile avec leur marché et sa récompense. comme quoi, il faut un peu de discipline pour que les plus dissipés rentrent dans le rang. «sinon, comment ça se passe avec claire ?» il dévoile un léger sourire «il parait que vous formez un bon duo, même si ça n'a pas toujours été facile» et croise les bras. soudain, il regarde sa montre et remarque qu'il n'a plus beaucoup de temps. pas le choix, il doit y aller. isaac se décide toutefois à faire preuve d'un peu de sympathie ; dans la mesure où lucia fait des efforts pour ne pas être trop odieuse, il ne va pas se montrer impoli. «je dois aller aider les nouveaux au stand de tir» il se tourne légèrement vers la sortie «mais tu peux venir, si tu veux».
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Dim 19 Mar - 10:31
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Un large sourire s'affiche sur le visage de la renarde, soudain rayonnante. Elle aimait particulièrement deux choses dans la vie : Claire, et la nourriture. Même si elle était passablement difficile à vivre (elle le savait et s'en rendait bien compte), elle aimait passer du temps avec sa partenaire de longue date et elle l'aimait énormément. Plus que tout.

« Ça va super, héhéhéhé ! »

Elle se trémousse de droite à gauche, joviale et enjouée.

« Ça fait longtemps qu'on a pas eu de mission à l'extérieur, mais bon ! C'est vrai qu'on assure ! »

Et la renarde de bomber le torse, fière de ses exploits militaires. Ben oui, elle n'est peut-être pas bien utile au combat, dans le sens premier du terme, mais lorsqu'il s'agissait d'être ingénieuse et de se sortir de situations foireuses, elle savait faire ! C'était un peu pour ça qu'elles étaient aussi efficaces ! Lucia était le meilleur des soutiens, et Claire s'occupait du cas des vilains monstres !

Et puis la renarde se fait droite comme i lorsque Isaac lui propose de le suivre.

« Le stand de tir ? Pourquoi pas ! Je veux bien ! »


Le stand de tir. Lorsque Lucia y allait, ce n'était jamais pour elle, seulement pour regarder Claire faire. Elle, elle n'avait jamais tenu une arme à feu de sa vie. Mais après tout pourquoi pas, ça pouvait être F U N.

« Alors, on y va ? »

Elle avait déjà passé la porte, excitée comme une puce.

Rien ne pouvait aller de travers, n'est-ce pas ?

N'est-ce pas ?

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Dim 19 Mar - 11:08
comme ça c'est réglé. la renarde n'a pas vraiment hésité pour accepter sa proposition. ça ne le dérange pas, sinon il n'aurait pas demandé, mais maintenant qu'il voit son air il se demande si tout ira bien. isaac talonne la jeune femme vers les couloirs pour se rendre aux stand. si sa mémoire est bonne, il est censé donner des conseils à deux jeunes recrues sur le tir à l'arme de poing à moyenne portée. en temps normal, d'autres pourraient s'en occuper à sa place et c'est d'autant plus vrai sachant qu'il n'est pas un expert du pistolet. il lui est plus aisé d'enseigner sur les armes d'épaule et précisément les semi-automatiques dans la mesure où il utilise souvent sa carabine en mission. mais ça ne l'empêche pas d'être bon au beretta, donc pourquoi pas. il s'arrête devant une porte et laisse passer lucia la première. elle avait l'air de connaître le chemin, mais ce n'est pas vraiment étonnant pour la partenaire d'une tireuse de la société civile. le plus surprenant c'est son entrain pour l'exercice ; la renarde n'est pas réputée pour ses capacités à distance, aussi il se demande ce qu'elle a en tête.

alors qu'il passe l'entrée, les deux recrues se mettent au garde à vous. ils sont très solennels. isaac préfère ça que des élèves dissipés, il n'y a rien de mieux pour enseigner que des personnes polies et respectueuses. il salue à son tour et se présente «je m'appelle isaac hawkins, je remplace votre instructeur pour les deux heures à venir» puis se tourne vers l'initiator «et voici lucia liddell, elle participera aux ateliers avec vous». ci-fait, les deux inconnus se présentent. tout d'abord, la jeune femme aux cheveux noirs en queue de cheval et aux yeux bleus marins se dresse et bombe le torse «millie rainsworth, je vise l'affection en promoter dans l'année à venir. merci de nous accorder de votre temps sergent hawkins» et c'est ensuite autour de son camarade rouquin «jean thuro, je voudrais également devenir promoter. je suis ravi de faire votre connaissance» qui se présente en balayant le duo du regard.

isaac lève un sourcil. ça faisait un moment qu'on ne l'avait pas appelé sergent. comme quoi, les gens entendent parler d'histoires mais se méprennent sur la chute. ce n'est pas un véritable grade à proprement parler, l'influence dans la société civile se mesure grâce aux classement des duo après tout. il hoche la tête «moi de même. inutile de m'appeler sergent cela dit, isaac suffira. ce n'est qu'un surnom» et se dirige vers les comptoirs. il tire la manivelle électronique pour faire apparaître des cibles moyennes et regarde l'assemblée. «on va commencer avec un exercice simple. vous prenez votre arme et vous tentez de toucher au maximum la cible sur une portée de vingt-cinq mètres. vous avez le droit à cinq coups» il se décale un peu pour faire de la place «vous passerez chacun votre tour, qui veut commencer ?» et croise les bras.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Dim 19 Mar - 14:47
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Évidemment que Lucia était particulièrement enjouée à l'idée de se rendre au stand de tir seule. Ou, en tout cas, pas accompagnée de Claire. Lorsqu'elles y allaient toutes les deux, Lucia n'avait jamais le droit de rien faire à part regarder. Pas le droit de toucher, de brailler, bref, c'était la mort et elle s'ennuyait quelque chose de bien. Alors pensez-vous, pouvoir y aller avec quelqu'un qui n'avait aucune idée de toutes les catastrophes qu'elle pouvait causer en un tel lieu, c'était une occasion en or !

Sautillant, elle se retrouva au lieu-dit en moins de temps qu'il n'en faut pour dire BOOM HEADSHOT. Elle écouta distraitement ce que Isaac et les deux recrues dont il devait s'occuper disait, et ses oreilles de fière renarde ne se redressèrent qu'à la toute fin, lorsque le moment de s'amuser (…) arriva.

« Moi, moi, moi, MOI, M O I !!! »

Et la renarde d'être encore plus excitée (si, si, c'est possible) alors qu'elle n'attendit même pas une réponse positive pour se diriger là où on entreposait bien des armes qu'il ne faudrait absolument pas confier à quelqu'un comme elle.

« Woaaa, c'est comme dans BattleGround 8, je connais tout, ça va être trop facile ! »

Dit-elle en prenait une arme dont elle ne connaissait pas le nom et qui était deux fois plus lourde qu'elle.

« C'est comme ça ??? »

Non, non, Lucia, là, tu la tiens à l'envers.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Dim 19 Mar - 15:43
«alors..» il se tourne vers les deux recrues. millie passe sa main sur sa figure tandis que jean tente tant bien que mal de se retenir de rire. bonnes réactions. isaac lâche un profond soupir ; il a fallu quelques secondes à la renarde pour annihiler tous ses espoirs et lui faire regretter de l'avoir invité. quoi que, la séance pourrait être une bonne occasion de lui apprendre à ne pas se tirer une balle dans son propre le crâne le jour où elle devra utiliser un pistolet. ça devient une urgence là. il passe sa main contre sa nuque et regarde millie «tu peux lui montrer comment faire ?» puis recule d'un pas.

la jeune femme acquiesce de la tête et s'avance. elle passe doucement sa main sur celle de l'initiator pour l'interpeller et lui fait signe de lui laisser l'arme. «déjà, tu le tiens dans le mauvais sens. tu dois presser la paume de ta main directrice contre la crosse, comme ça ; tu mets ton index sur la queue de détente pour ne pas te mettre en danger..» elle lui montre comment faire, sans vraiment se rendre compte que tous les mots techniques risquent de rentrer par une oreille et ressortir par l'autre. «ensuite tu tends presque complètement le bras et tu tiens bien l'arme à distance de ton visage, sinon tu vas la prendre dans le nez avec le recul. quand tu veux tirer, tu dois d'aborder tirer le chien juste ici pour enlever la sûreté et après tu presses la détente» elle retire sa main de l'arme et regarde la jeune femme. pour elle, ses explications n'auraient pas être pu précises. elle dévisage alors le promoter et son camarade recrue avec un air de «je n'ai rien oublié ?» ostensible.

«on s'occupera de la théorie plus tard. fais comme millie t'a montré et vise la cible. tu sais comment te tenir, non ? si tu as du mal, tu n'as qu'à te mettre de la même façon que claire quand elle tire avec son arme» il pointe la pancarte de gastrea du doigt. millie retrouve quant à elle sa place aux côtés de jean qui ne s'est toujours pas remis de la performance précédente de l'initiator. elle lui inflige un coup de coude inquisiteur qui lui remet les idées en place.

maintenant, il n'y a plus qu'à voir ce que ça donne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Mer 22 Mar - 17:42
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
La fameuse Millie venait à peine de commencer à parler que Lucia, les mains désormais vides, avait déjà complètement décroché. Les oreilles de la renarde furetant à droite et à gauche, c'est avec de grands yeux curieux quelle s'intéressait à... ce qu'il se passait genre deux mètres plus loin, ne prêtant aucune attention aux explications de la recrue. Pas que Lucia ne comprendrait pas, elle a l'air idiote comme ça mais les gens oublient souvent qu'elle en a dans le crâne, non, c'est juste que c'était pas drôle et on venait de lui enlever son fun.

« Ouais, ouais...... »

Elle porte vite-fait son attention sur Isaac.

« Non mais c'est bon j'ai plus envie, de toute façon me battre en vrai c'est trop nul, c'est mieux dans les jeux. Vous avez qu'à faire votre truc moi je regarde. »


Puis de toute façon il y a Claire.

Mains jointes derrière la tête, c'est nonchalante que Lucia a abandonné toute motivation pour le tir, comme elle avait visiblement pas le droit de s'amuser. Elle pose son regard sur la cible qui imite un Gastrea et affiche ensuite son sourire le plus narquois.

« De toute façon si vous étiez en mission avec moi vous auriez même pas besoin d'affronter un Gastrea en face à face, j'aurais trouvé un truc ! J'ai pas le taux d'infection le plus bas pour rien !»


Elle pouvait être peste quand elle le voulait.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Ven 24 Mar - 11:17
cette gamine ! dire qu'il commençait à la supporter, voilà qu'elle revient avec son attitude odieuse. maintenant qu'il n'a plus de donuts pour faire pression, il ne peut même plus lui apprendre la politesse. c'est vrai qu'elle est réputée pour éviter le combat au maximum, ce n'est pas un type renard pour rien, mais apprendre à se servir d'un pistolet ne lui aurait pas fais de mal. hors de question qu'il se laisse déconcentrer par elle ! il y a d'autres recrues sérieuses qui souhaitent s'améliorer par ici.

«tu risques d'être surprise le jour où tu ne pourras pas contourner l'ennemi» il affiche un sourire un peu agacé «et peut-être même que claire ne suffira pas à s'en occuper toute seule» bon bah finalement elle a détourné son attention. il se racle la gorge «fais ce que tu veux, mais ne dérange pas millie et jean dans ce cas» et se tourne vers les deux apprentis. il garde toutefois un œil sur la jeune initiator qui rôde dans les parages. est-ce qu'elle va changer d'avis ? ou est-ce qu'elle prépare quelque chose de pire encore ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Sam 25 Mar - 14:28
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
 «Ouais, ouaiiiis, on verra bien. »

Cause toujours. Elle savait se débrouiller et, aussi peureuse qu'elle semblait l'être, elle avait l'habitude du terrain. En vérité, la renarde avait une confiance aveugle en son don pour la survie. Et surtout, en Claire. C'est la meilleure, évidemment qu'elle saurait toujours se débrouiller. Et puis Lucia était là pour se rendre utile !!

Enfin bref. Ils ne l'intéressaient plus. Alors elle décida de se focaliser sur l'écran de son téléphone portable rose qu'elle venait de tirer de sa poche. Bien plus passionnant. Elle s'amusa quelques minutes à spam sa besta Alyssa de sms débiles pendant quelques minutes avant de se focaliser sur l'application qui faisait fureur en ce moment, GASTREA GO. Alors le concept était un peu malsain parce que quelle idée de développer un jeu où le principe était de capturer des Gastrea, c'est-à-dire, les ennemis de l'humanité. Mais dans les faits ça permettait de se défouler sans danger et les gens aimaient bien se sentir puissants. Et ça forçait Lucia à sortir un peu pour compléter son Gastreadex. Elle les avait presque tous, sauf des super rares de la mort.

Voilà donc Lucia en train de vagabonder à droite et à gauche dans la salle, à la recherche de monstres virtuels ignobles. Elle manqua de trébucher environ douze fois, de se cogner dans quelqu'un environ vingt fois et, surtout, de se prendre une balle perdue une dizaine de fois.

« OH ! »

UN GASTREA SUPER RARE. LE LÉGENDAIRE GASTREA CHROMATIQUE DE TYPE LICORNE. VITE.

Les yeux rivés sur son écran, n'ayant aucune fichtre idée de où elle allait vraiment, voilà Lucia qui se mit à accélérer ses pas, se dépêchant de se rendre à l'endroit où se trouvait a priori la bête. Sans savoir qu'elle fonçait tête la première sur le petit groupe d'Isaac et les recrues en plein entraînement. Oups.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
Habitation : appartement spacieux
Occupation : promoter, société civile
Partenaire : eurydice nicolas
promoter

Dim 26 Mar - 17:07
«.. trois, quatre, cinq» isaac lève la main et fait signe au garçon de recharger l'arme. «trois tirs dans le mille, dont un en pleine tête. deux tirs à plus d'un mètre par contre, tu ne contrôle pas suffisamment ton recul. tu peux t'entraîner avec ta main gauche pour le moment si tu veux, mais il faudra que tu apprennes à supporter le poids de l'arme» jean hoche la tête tout en s'écriant d'un «bien reçu, monsieur !» puis passe le pistolet à sa camarade recrue. millie, la plus expérimentée des deux, commence sa série. elle tire une balle, puis deux. et alors qu'elle en est à son troisième tir, lucia vient littéralement se heurter à son dos. au moment même où elle visait. le coup part en vrille avec un son tonitruant et commence à ricocher sur les parois métalliques du champ ; isaac agrippe instinctivement le col des deux recrues pour les forcer à s'accroupir en attendant que la balle aille s'encastrer dans un mur moins solide.

le brouhaha s'arrête. il lève la tête et en profite pour jeter un regard noir à la renarde. il lui avait pourtant dis de ne pas déranger la leçon, mais voilà qu'elle vient mettre en danger tout le monde avec ses bêtises. il ne va pas la rater. «je crois que j'ai été trop gentil finalement, mais ce n'est pas mon rôle de m'occuper de toi. je vais envoyer un message à claire juste après pour lui expliquer comment tu t'es comportée aujourd'hui, avec tous les détails nécessaires. tu ne pourras pas dire que tu ne l'as pas cherché» il fronce les sourcils «et si ça ne suffit pas, j'essayerai d'être plus inventif» puis se tourne vers ses deux élèves encore un peu sous le choc. «on va sur le terrain extérieur» et il se dirige vers la porte sans capter l'initiator. il a assez perdu de temps pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 117
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Occupation : Initiator.
Partenaire : Claire Valentine.
initiator

https://fr.pinterest.com/morganefate/lucia/
Dim 26 Mar - 21:56
DONUTS MAKE THE WORLD GO ROUND X ISAAC
Ah. Elle allait encore se faire engueuler, quoi. Bon, elle pouvait pas dire qu'elle avait pas l'habitude mais quand même. La renarde grimaça. Elle allait encore être privée de repas. Sûrement. Enfin bon, elle s'inquiétait pas trop. La tempête durait jamais longtemps au final, héhéhéhé. Elle savait y faire avec Claire, à force ! Et puis elle avait eu son Gastrea rare. Le reste ? On s'en fout.

Elle tire allègrement la langue à Isaac qui s'éloigne. Ahlala. Si il savait. La renarde, oreilles frétillantes, ricane avant de reporter son attention sur son téléphone et de s'extirper du stand de tirs où elle n'est plus trop la bienvenue.

Elle aimerait voir la tête que va faire Isaac quand les responsables des archives vont l'appeler pour lui demander des explications par rapport aux documents qu'il devait livrer et qui se sont mystérieusement retrouvés au mieux, mélangés, au pire, échangés avec des dossiers qui n'avaient rien à faire là, si vous voyez ce que je veux dire.

Mais ce n'était que le début de sa vengeance.

PINN

______________

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SUGGESTIONS ; it takes all of things to make a world
» (M) ANDREW GARFIELD ~ watching while the world keeps spinning 'round
» CNN: Food prices rising across the world
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Vente Elysien Forge World (GI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-